Quand un artiste s’attaque à Batman

0
183
© Travis Durden, featuring Antti Viitala

Alors que le prochain Batman est attendu en mars prochain au cinéma, un artiste parisien a décidé de travailler sur ce super héros populaire. Son projet, portant sur la construction et la déconstruction des mythes, interroge notre façon dont nous édifions ces derniers. Son travail sera visible à la galerie Sakura à Paris, du 12 mars au 12 juin 2016.     

Travis Durden, a choisi d’utiliser ce pseudonyme pour mettre en avant son art, et non sa personne. Fasciné par la manière dont nous fabriquons nos héros et nos idoles, Travis a décidé de s’attaquer à Batman dans son tout dernier projet. Ce choix n’est pas anodin, Batman est selon lui, un personnage humain aux nombreuses faiblesses, auquel on peut rapidement et facilement s’identifier. C’est ainsi qu’il représente un Batman humanisé et en plein désarroi, dans différentes photographies. Pour ce faire, cet artiste digital, a d’abord crée de toute pièce son personnage, en exposant les principaux éléments le représentant (la Batmobile, la Batwing, la Batpod). À la suite de quoi il a texturé ces éléments pour leur donner une apparence vieillie. Dans un second temps, il a fallu choisir des photos de lieux abandonnés, dégageant une certaine beauté, et où pourront apparaître ses statues numériques. Il a décidé pour cela, de faire appel à des photographes internationaux, avec qui collaboré pour ce projet (Jason Koxvold USA, Ed Freeman USA, Alicia Rius Espagne, Kristina Kostadinova Bulgarie, Antti Viitala Finlande, Matt Lambros USA). Enfin, l’artiste a voulu un résultat très réaliste, à travers une intégration en 3D des éléments dans les vraies photographies. L’idée étant de montrer un Batman dans des postures de défaites et d’anéantissement, dans un décor d’humain. L’héros semble ainsi s’être déconstruit.

À noter que la photographie en couverture de l’article reprend les codes d’une image marquante du film « La planète des singes » de 1968, lorsque Charlton Heston découvre la statue de la liberté sous le sable.

© Travis Durden, featuring Jason Koxvold
© Travis Durden, featuring Jason Koxvold
© Travis Durden, featuring Ed Freeman
© Travis Durden, featuring Ed Freeman
© Travis Durden, featuring Matt Lambros
© Travis Durden, featuring Matt Lambros
© Travis Durden, featuring Alicia Rius
© Travis Durden, featuring Alicia Rius

Informations pratiques :

Du 12 mars au 12 juin 2016
« Des Chauves-souris et des Hommes »
Galerie Sakura
21 rue du Bourg Tibourg, Paris 4

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here