Récompensant chaque année le travail d’un photojournaliste, le prix Lucas Dolega 2018 vient d’être remis à l’Hôtel de Ville de Paris. Le jeune Mexicain Narciso Contreras s’est vu remporter le prix pour son reportage sur le trafic de migrants en Libye. 

Depuis sept ans, le prix Lucas Dolega, en hommage à ce jeune photographe tué en 2011 lors de la Révolution de Jasmin à Tunis, est remis en partenariat avec la mairie de Paris à un photojournaliste. Il offre à ce dernier une dotation de 10 000 euros, une large exposition médiatique, un espace pour exposer ainsi qu’une parution dans le prochain numéro de Reporters sans frontières. Pour l’édition 2018, le photographe Mexicain Narciso Contreras a été récompensé.

 

Libye et trafic de migrants

En présentant un reportage « Crossing Libya : the human marketplace », Narciso Contreras a pu remporter cette 8ème édition du prix Lucas Dolega. Son travail photographique retrace ici le sort de certains clandestins soumis à des trafics d’êtres humains, vendus aux enchères comme des esclaves.

© Narciso Contreras pour la Fondation Carmignac
© Narciso Contreras pour la Fondation Carmignac
© Narciso Contreras pour la Fondation Carmignac
© Narciso Contreras pour la Fondation Carmignac

Pour plus d’informations rendez-vous sur le site internet de l’association Lucas Dolega, une plate-forme d’échange et d’information pour les photojournalistes

SHARE
Culture & Société