En cette fin de deuxième semaine de confinement, voilà de la matière pour occuper ses oreilles avec quelques émissions et podcasts culturels. De quoi envisager l’art autrement !

Au cœur du cœur : Le bruit de l’art

Crée par Victoria Le Boloc’h-Salama et Florian Champagne, deux jeunes historiens de l’art, ce podcast intervient deux fois par mois, au cœur du monde de l’art et interroge ceux qui le font. Artistes, curateurs et galeristes reviennent alors sur leurs pratiques et leurs visions. Un bonheur qui se consomme de l’intérieur.

À retrouver ici.

L’initiative : Vénus s’épilait-elle la chatte ?

Pensé par l’historienne de l’art Julie Beauzac, le podcast Vénus s’épilait-elle la chatte ? se penche sur la représentation des femmes dans l’art, qu’elles soient muses, modèles ou artistes. Il est question de déconstruction de l’art occidental en ce qu’il a été bâti par et pour le regard masculin et colonisateur. C’est tout nouveau et c’est important (alors merci <3).

À retrouver ici.

 

Un pas de côté : Les couilles sur la table

A ceux qui ne connaissent pas les émissions de Victoire Tuaillon et son œil sur le féminisme et le masculinisme, on ne cessera de le répéter : courez-y. C’est si instructif ! Le genre y est décortiqué dans toute son imposante culture. On y parle de male gaze et de female gaze, de musique, de rhétorique, d’histoire, de sexe, bref, de tout ce à quoi touche la culture et ceux qui l’ont bâti. C’est nécessaire, et ça profite à tout le monde, vraiment.

À retrouver ici.

L’indétrônable : L’art est la Matière sur France CUL

Le fameux Jean de Loisy, ancien président du Palais de Tokyo et actuel directeur de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, présente depuis plusieurs années déjà une émission voguant sur l’actualité culturelle (majoritairement parisienne). Souvent accompagné d’un invité de marque, il explore avec emphase certaines facettes de l’histoire de l’art. Classique, mais efficace.

À retrouver ici.