Alors que la légendaire piscine parisienne du Molitor a rouvert ses portes l’an passé, le photographe Gil Rigoulet présente une exposition faisant référence au riche passé de ce lieu. Le travail de l’artiste est visible dans le bar du nouvel hôtel 5 étoiles du Molitor, jusqu’au 29 février 2016.

Souvent qualifiée de plus belle piscine de Paris, ce paquebot blanc situé dans le très chic seizième arrondissement, a longtemps été le rendez-vous de la haute bourgeoisie parisienne. Mais à l’insouciance des trente glorieuses a succédé à la crise. Elle fut fermée en 1989 et livrée aux artistes de street-art pendant plus de 20 ans, avant qu’un groupe hôtelier ne la rachète.

Cependant, un homme a su faire ressurgir son glorieux passé grâce à de magnifiques photographies en noir et blanc réalisées en 1985. Gil Rigoulet, ancien collaborateur du journal Le Monde, nous propose une exposition aux murs du bar de l’hôtel du Molitor. Son travail est centré sur « le corps et l’eau » en nous montrant dans un premier temps le corps qui se laisse aller aux plaisirs de l’eau à l’apesanteur. Mais également le corps qui se libère, dans ce lieu qui a vu naître la révolution du Bikini dès 1946. Ses oeuvres sont également faites pour évoquer l’évolution de notre société ainsi que notre manière d’être dans notre époque, autour d’un lieu bien révélateur : la piscine.

« Avant, on courait et on faisait des bombes, on roulait son maillot une pièce sur les hanches et on s’en grillait une après le bain. Il y a trente ans, dans les piscines municipales, les normes – de sécurité, d’hygiène, esthétiques – n’étaient pas les mêmes : il y avait des plongeoirs, des cheveux et des seins nus partout. C’était l’époque des piscines plaisir. Des lieux extrêmement vivants, ludiques, où l’on venait passer un moment très convivial. Les enfants sautaient, les femmes en faisaient un peu trop, ça draguait dans tous les coins. C’était la vie. »

   

                                                                                                               Gil Rigoulet

© Gil Rigoulet
© Gil Rigoulet
© Gil Rigoulet
© Gil Rigoulet
© Gil Rigoulet
© Gil Rigoulet

À travers l’exposition de Gil Rigoulet, le Molitor souhaite continuer à faire vivre l’art dans ce monument parisien, qui a connu au fil du temps, différentes situations :

https://vimeo.com/117790582

 http://gilrigoulet.com/

SHARE
Culture & Société