Cheveux au vent, blouson noir, lunettes de soleil. Des palmiers bordent la route, la ville défile à toute allure sous les néons. Le soleil se couche. Il fait doux, incroyablement doux et une musique surgit : du synthé, des basses, des voix éthérées. Un truc cosmique se répand dans l’atmosphère…

 

SHARE
Entre Paris, Leipzig et Rouen, j'explore les territoires de la culture et de l'écriture. Membre de la confrérie des roux et des passionnés de musique.