Panorama d’Eva Jospin dans la cour carrée du Louvre

1
516

Eva Jospin investit la cour carrée du Louvre jusqu’au 21 août avec son installation Panorama, un dispositif poétique qui jongle entre nature et culture.

Le carton, noble médium

Eva Jospin crée d’ordinaire des décors de carton. Elle travaille cette matière faite comme le papier, issu du bois et modifiée, transformée par l’homme. Dans l’usage premier de ce matériau se dessinent les problématiques qui lui tiennent à cœur : l’esthétique d’un jeu entre nature et culture. La nature qui fait les montagnes, les arbres et les forêts et la culture qui s’en empare pour construire son monde. Superposant des mètres et des mètres de cartons, elle y taille une jungle brune qu’elle décline à l’infini.

8_
Eva Jopin, Panorama, vue d’atelier 6 © Eva Jospin. Courtesy Noirmontartproduction

Panorama, une œuvre double

Panorama est placé au centre de la cour carrée du Louvre, sur la fontaine. Espace emblématique puisque de l’eau et de la terre naissent les arbres. A l’extérieur, des panneaux d’acier poli-miroirs reflètent la ville. Plus encore, ils reflètent ce haut lieu de la royauté française où l’élégance et le raffinement ont jadis brillés : Le Louvre, espace culturel par excellence, plus vieux musée de France et palais ancien mondialement reconnu. Le visiteur est ensuite invité à entrer dans une alcôve de carton qui rappelle les cavernes préhistoriques et les oasis minérales. S’y découvre une forêt architecturale où perspective et profondeur se confondent. Les écorces denses semblent prendre vie dans ce décor théâtral. Au cœur de la ville reflétée, une parenthèse créée de nature s’offre. De cette scène vivante où l’Homme se confond à la nature, Eva Jospin accordera à chaque visiteur, un morceau de quiétude d’un tout nouveau genre. La porosité du monde côtoie celle du temps : nature et culture cohabitent dans un jeu d’envers et de dedans quand l’ancien se mêle au contemporain.

25_
Eva Jospin, Panorama dans le cour Carrée du musée du Louvre © courtesy Noirmontartproduction, Musée du Louvre, Antoine Mongodin

Panorama, Cour carrée du Musée du Louvre,
Jusqu’au 21 août
accès libre

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here