Provocateur à texte, Odezenne mélange les genres (rap, électro, rock) avec ruse et style. Et souffle un vent clair de fraicheur et d’irrévérence. Portrait du groupe.

CRÉDIT PHOTO : MAXIME HILLAIRAUD
CRÉDIT PHOTO : MAXIME HILLAIRAUD

Il y a comme un gout de jamais vu dans leur musique. Les chanteurs, Alix Caillet et Jaco Cormary, l’arrangeur de son Mattia Lucchini ne ressemblent à rien ni personne. « L’univers musical d’Odezenne ? C’est Odezenne » manifeste Jaco. Hors classement mais dans l’air du temps, ces potes depuis plus de 20 ans, cultivent la même ivresse du son et des mots. « La musique ça nous permet de rester entre nous. De faire quelque chose qu’on aime, ensemble ». Un phrasé hip-hop percutant qui danse entre beats rock et électro-pop. Auteurs désabusés d’une poésie moderne, brute et raffinée, parfois lubrique, ils ont les as et le panache. Et ça marche ! Olympia comble entre deux albums, concerts qui affichent complets… et dates parisiennes secrètes annoncées.

Si j’étais un génie, j’aurais écrit OVNI

Une alliance musicale qui débute au collège lorsque Alix et Mattia se rencontrent. À cette époque ils décident de former un groupe et de le baptiser du nom de leur proviseur : Mme Odezenne. (O2 Zen puis Odezenne). Peu de temps après, ils sont rejoints par Jaco. L’équilibre est trouvé. Très vite le trio bordelais enregistre leurs premiers morceaux, avant de se produire pour la première fois dans un bar underground de la ville. « Au début, on a fait un disque. Après un ami nous a proposé de jouer dans une cave, l’Inca à Bordeaux, c’était en 2007. C’est ce qui nous a lancé. » raconte Jaco. Pas à pas, concerts après concerts et à force de travail, Odezenne monte son propre label, Universeul et enregistre son premier album : Sans Chantilly, en 2008. « On en avait assez d’envoyer nos maquettes et que personne ne nous répondent. Au bout d’un moment, si le bus ne vient pas, tu pars à pied ». Un pari gagnant salué du public et de la presse qui se confirme après la sortie en 2011 d’un second album : O.V.N.I. Un bouche à lèvre et un succès grandissant mais des artistes qui gardent les pieds sur terre. « On est super content. C’est quelque chose d’extraordinaire ce qu’il nous arrive. Pour l’instant, je touche du singe pour que ça continue » confie Jaco.

Si j’étais un album, je serais Dolziger Str.2

Et ça continue avec en 2014 la sortie de l’EP Rien porté par l’enivrant morceau «Je veux te baiser », véritable hymne à l’amour, à l’éloquence crue et provocante. Puis en 2015, l’enregistrement –difficile- de Dolziger Str.2 à Berlin. « On avait loué un studio et un appartement dans la capitale. Les deux premiers mois ont été compliqués. On arrivait pas à sortir de bons textes. Il fallait digérer la tournée. Et puis un jour c’est parti ». Dix titres soignés et un clip d’animation étourdissant, celui de Bouche à lèvres, réalisé par Vladimir Mavounia-KoukaViral, et le virus Odezenne prend.

CRÉDIT PHOTO : MAXIME HILLAIRAUD
CRÉDIT PHOTO : MAXIME HILLAIRAUD

Si j’avais de la peine, j’écouterais Odezenne

Il faut dire que le son d’Odezenne agite nos consciences. Des textes infiniment grands, récits d’un moment de vie. « Ce qui nous inspire c’est ce que l’on vit sur le moment. Notre humeur, nos histoires pendant qu’on écrit ». Et des performances scéniques, vivantes et décomplexées. «On est très anxieux avant de monter sur scène. C’est pas évident de dire des choses devant 200-500 personnes. Mais une fois qu’on commence à chanter, c’est la fête ». Des couplets incisifs et des refrains entêtants qu’on résume en deux mots :

Epitaphe et épatant !

 

En tournée :
À La Rochelle le jeudi 17 mars 2016, La Sirene – La Rochelle
À Saint Germain en Laye le vendredi 18 mars 2016, La Clef – St Germain En Laye
À Caen le samedi 19 mars 2016, Le Cargo
À Evreux le jeudi 24 mars 2016, Abordage
À Saint Lo le vendredi 25 mars 2016, Le Normandy
À Chemille le samedi 26 mars 2016, Théatre Foirail De Chemillé – Dans le cadre du festival Les Z’Eclectiques Collection Printemps
À Dijon le vendredi 1er avril 2016, La Vapeur
À Saint Ave le samedi 9 avril 2016, L’echonova
À Angouleme le jeudi 14 avril 2016, La Nef
À Bourges le vendredi 15 avril 2016, Le W – Dans le cadre du festival Printemps de Bourges 2016
À Nantes le jeudi 21 avril 2016, Stereolux – Salle Maxi
À Saint Brieuc le samedi 14 mai 2016, Grande Scène – Dans le cadre du festival Art Rock 2016
À Saint Etienne le vendredi 27 mai 2016, Palais Des Spectacles – Dans le cadre du Festival Paroles Et Musiques 2016

 

SHARE
Non je n'ai pas 4 ans et Alison n'est pas ma copine. D'ailleurs mon prénom ne fait pas référence à un chanteur mais à un joueur de foot. J'aime le théâtre, jouer aux billes et manger ma pizza avec du tartare.