Avec tous les prix de cette rentrée littéraire, on aurait tendance à oublier les bandes dessinées et les romans graphiques, alors qu’ils fleurissent eux aussi. Petite sélection de ceux à ne pas manquer !

Chroniques explosives, Jean Chauvelot

chroniques explosives jean chauvelot untitled magazine

Jean Chauvelot publie ici une bande-dessinée pour le moins « explosive ». Le principe est simple : un personnage frêle et solitaire exerce tout un tas d’activités quotidienne et relativement banales dans chaque planche, qui finit invariablement par une explosion dans la dernière case. En apparence, on peut évidemment penser à une facilité scénaristique, mais la métaphysique de cette création révèle des possibilités insoupçonnées grâce à cette contrainte absurde.

Le pari est en tout cas réussi : en jouant sur cette dynamique d’une déflagration par page (quasiment), Chauvelot montre qu’on peut rire de l’homme moderne face à la tristesse, la monotonie, et la perte de sens de sa vie. On ressent à la fois des relents politiques dans une part importante des petits chapitres de cette BD, mais aussi des moments plus intimes et personnels dont l’explosion semble être le seul exutoire. Une œuvre profondément originale en tout cas, qui par son format fait circuler les pensées entrecoupées mécaniquement par les explosions, mais fait surtout rire. Un livre qui mérite de faire beaucoup de bruit !

 

 

 

 

 

 

 

« Chroniques explosives », Jean Chauvelot, Editions Rouquemoute, 140 pages, 18€

 

In Waves, AJ Dungo

Avec un double récit sur le deuil et l’histoire du surf, AJ Dungo signe son premier roman graphique empreint de poésie et de mélancolie.

Une alternance de nuances de bleu et de nuances de beige caractérise les planches du roman. Le bleu pour nous parler de Kristen, la couleur chaude de l’eau mais aussi la couleur du deuil et du souvenir, puis le beige nuance sépia pour nous raconter l’histoire du surf et d’Hawai. AJ Dungo est adolescent quand il rencontre Kristen, il nous livre cette histoire d’amour, la façon dont ils grandissent ensemble, le quotidien d’un amour adolescent puis l’annonce du cancer, la maladie et le deuil. In Waves est cet hommage violent au premier amour, ce deuil de l’amour. Puis il y a le surf, qui s’entremêle à l’histoire de Kristen comme un écho à sa passion. Il nous parle du sport à travers l’ile d’Hawai et des deux personnages : Duke Kahanamoku et Tom Blake, deux figures incontournables du surf dont on prend plaisir à découvrir l’histoire.

Un dessin rond et aérien qui nous fait suivre le cours des vagues et nous entraîne à la suite de AJ Dungo complète ce premier roman graphique. Beau, simple et doux, bien que cruel dans un sens, In Waves est d’une grande beauté et d’une grande puissance.

 

 

 

 

 

 

 

 

« In Waves », AJ Dungo, Editions Casterman, 376 pages, 23€

 

Touchées, Quentin Zuttion

Trois femmes se rencontrent dans un cours d’escrime thérapeutique. Toutes victimes de violences sexuelles, elles n’y ont pas répondu de la même manière. L’une dort un couteeau à la main, la deuxième attaque qui s’approche trop près d’elle et la troisième s’est coupée du monde. Toutes prennent les armes pour faire mieux que survivre, pour reprendre le cours de la vie là où ces hommes qui les ont agréssées les ont obligées à s’arrêter. Quentin Zuttion nous offre une BD délicate, aux traits fins et aux couleurs changeantes, qui remet au centre de l’action les femmes victimes de violences sexuelles : elles sont actrices, actives et s’entraident pour s’en sortir.

On ne peut que s’attacher à Lucie, Tamara et Nicole, à l’énergie qu’elles déploient. Quel plaisir de les voir laisser derrière elles ces moments horribles qu’elles ont subis, grâce aux séances d’escrime et aux discussions avec leurs co-équipières. Et quelle joie de voir les relations se nouer entre elles ! Touchées est un appel à la solidarité, à ne jamais se renfermer sur soi-même, mais aussi un témoignage pour les proches de victimes de violences sexuelles appelant à ne jamais abandonner, à ne pas voir ces femmes que comme des victimes mais à les aider à reprendre le contrôle – à prendre les armes et à faire exploser le carcan !

« Touchées », Quentin Zuttion, Editions Payot Rivage, 224 pages, 21,80€