A partir du 22 mai, et ce jusqu’au 5 juin, participez au #NoPlasticChallenge en limitant votre consommation de plastique. Etes-vous prêts à relever le défi ?

Après une première édition du #NoPlasticChallenge qui avait réuni plus de 80 000 personnes, l’association No Plastic In My Sea revient avec son challenge du 22 mai au 5 juin. Le but ? Réduire l’utilisation du plastique dans notre quotidien. Selon l’ONU, 8 millions de tonnes de déchets finissent chaque année dans nos océans. Un chiffre qui pourrait être réduit car la moitié du plastique utilisé est jetable ou à usage unique. En France, on estime à 45% de sa production dédié à l’emballage.

Durant 15 jours, 15 éco-gestes seront proposés afin d’adopter un comportement plus responsable et une prise en compte du désastre écologique causé par le plastique. L’idée ? Supprimer de notre quotidien : pailles, couverts, bouteilles, emballages, bouteilles de gel douche et contenants alimentaires en plastique.

Voici les principes du challenge selon l’association :

  • On peut participer individuellement ou en groupes : consommateurs, associations sportives, entreprises, collectivités locales, enfants, familles, amoureux
  • On participe en choisissant d’adopter un, plusieurs ou tous les gestes proposés : pas de paille, pas de bouteille en plastique, utilisation de savon solide etc…
  • On évite au maximum le plastique jetable (gobelet, couverts, assiettes, sacs)
  • On se procure un gourde, une tasse, un verre réutilisable et des couverts sur son lieu de travail
  • On s’inscrit à l’événement sur facebook et on partage le hashtag #NoPlasticChallenge sur Twitter. Vous pouvez même devenir ambassadeur de l’événement en incitant l’école de vos enfants, votre entreprise, votre équipe ou votre mairie à relever le défi !

A travers cette campagne, l’association tente de sensibiliser les Français en essayant de les engager vers une voie plus éco-responsable. Même si cela ne dure que deux semaines, ce challenge a pour vocation d’essayer d’en faire une pratique de tous les jours. Un bilan sera partagé lors de la journée mondiale des océans le 8 juin, qui a pour thème cette année : la lutte contre la pollution plastique.