L’enseigne franco-japonaise vient d’ouvrir, début septembre, un deuxième restaurant parisien, rue du Faubourg Poissonnière.

C’est en 2012, dans la rue des Filles du Calvaire à Paris, que ce concept de bento voit le jour. Et lance, dans la foulée, la nouvelle tendance de la Feel Good avec ces jolies créations. Mais qu’est ce que c’est au juste, « un bento » ? Les bentos sont composés de petites portions, qui viennent tout droit du Japon, joliment placées dans un box à compartiments. Après avoir fait ses premiers pas dans le marais, l’enseigne se lance dans l’ouverture d’un second restaurant en plein cœur du quartier des petites écuries, dans le 10ème arrondissement. Ce second lieu sera plus grand que le premier établissement, passant alors de 85m2 à 185m2 sur deux étages.

La Feel Good Cuisine

Ce nouvel espace se veut être un lieu de détente, de bien être pour les consommateurs. On y vient pour déguster les spécialités japonaises, se relaxer, entre copines et même pour y travailler. Ce second restaurant propose une feelgoodroom dans laquelle on doit se déchausser pour s’installer autour de petites tables rondes à l’esprit minimaliste. La décoration est un étonnant mélange entre la tendance kawai et notre culture française, et ça nous plait !

Qu’est ce qu’on y mange ? Un bento, bien sur ! Composé de 6 éléments, l’enseigne souhaite proposer un repas complet et équilibré : 1 portion de protéine, 3 portions de légumes, 1 portion d’accompagnement et 1 portion de dessert. Le tout pour 12,90 euros. Ces petits coffrets sont aussi à emporter. Et avec le menu, un thé glacé vous sera offert, il suffit juste de vous servir dans l’entrée.

Tous les produits changent chaque semaine et surtout en fonction de nos saisons. Petit bémol, les portions proposées ne sont pas très généreuses, mais idéales pour les petits mangeurs.

neobento240816_stevewells_228

neobento240816_stevewells_99

neobento050916_stevewells_47 neobento050916_stevewells_51 neobento050916_stevewells_110


NéoBento
58, rue du Faubourg Poissonnière
75010 Paris

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here