Du 16 janvier au 29 avril 2019, les Archives nationales de Paris et de Pierrefitte-sur-Seine- vous propose de découvrir l’exposition « Mobile / Immobile ». Un ensemble d’oeuvres à découvrir pour comprendre les enjeux de la mobilité et envisager son futur.

Avec l’arrivée du chemin de fer, la voiture, puis l’avion, l’essor de la vitesse et la démocratisation du déplacement, le XIX ème siècle a marqué un virage dans notre rapport à la mobilité. Ces nouvelles pratiques de mobilité ont transformé nos sociétés, nos territoires et nos modes de vie,  et continuent d’être un enjeu essentiel du monde de demain afin de se déplacer encore plus vite.

L’exposition Mobile / Immobile qui ouvre ses portes dans quelques jours aux Archives nationales à travers le Forum Vies Mobiles, think tank sur la mobilité du futur, invite les visiteurs à explorer les manifestations de cette mobilité devenue centrale dans nos modes de vie pour ainsi en interroger le devenir. Associant les regards d’artistes contemporains, de chercheurs en sciences sociales et le fonds des Archives nationales, l’exposition met en valeur l’ambivalence liée à nos déplacements, sources de liberté mais aussi d’aliénation, de contrôles et d’interdictions et de problèmes environnementaux.

« Autrefois, dans les circonstances les plus favorables, on employait six mois pour aller de New-York à San-Francisco. Maintenant, on met sept jours ». Jules Verne, Le Tour du Monde en 80 Jours, 1872

Mobilité / Immobilité : 28 artistes au rendez-vous 

Au fil de l’exposition, les visiteurs pourront admirer plusieurs oeuvres parmi lesquelles sera traité : la mobilité des réfugiés par Ai Weiwei, le mystère de la fluidité des foules tokyoïtes par Sylvie Bonnot, le plan Voisin dessiné pour Paris par Le Corbusier revisité par Alain Bublex, l’éclatement de nos vies sociales par Laurent Proux, les paysages urbains pollués de Tim Franco, la vie des néonomades par Ferjeux van der Stigghel, le temps ralenti par Marie Velardi. Les visions singulières des artistes sur nos vies mobiles et sur des futurs utopiques ou dystopiques invitent à réfléchir à des modes de vie dif- férents, des modèles alternatifs, et des possibles presque réels.

.

 

L’exposition Mobile / Immobile, du 16 janvier 2019 au 29 avril 2019 aux Archives nationales de Paris. 

Musée des Archives nationales – Hôtel de Soubise
60 rue des Francs-Bourgeois,
75003 Paris

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here