La célèbre institution du Collège de France accueille un premier artiste en résidence pour une durée de 9 mois. Le photographe et professeur Mathieu Pernot a été sélectionné. 

Pendant 9 mois, le Collège de France donne l’occasion à un artiste de venir en résidence au sein même du foyer de l’institution située dans le quartier Latin à Paris. Le but : proposer un laboratoire de recherche et un atelier de création mais aussi un atelier d’écriture où l’artiste peut y développer son travail. Pour cette première édition, le thème imposé tournera autour des questions migratoires, enjeu fondamental de notre époque. À la fin de la collaboration en juin prochain, l’artiste devra présenter une restitution finale suivie d’une publication écrite.

Mathieu Pernot face au Collège de France

Pour cette grande première, le Collège de France a décidé de confier cette résidence au photographe et professeur à l’Atelier de Sèvres, Mathieu Pernot. Le photographe de 48 ans a déjà exposé à la Bibliothèque nationale de France, aux archives nationales et au festival international d’Arles. Il pourra, grâce à cette nouvelle opportunité, continuer son travail de recherche autour de la photographie documentaire mais également sa collecte de récits dédiés à l’histoire contemporaine de la migration.

Anciennement appelé Collège royal, le Collège de France est un établissement d’enseignement supérieur et de recherche. L’institution à la prestigieuse réputation dispense des cours gratuitement à un niveau avancé dans des disciplines comme l’art, la littérature ou les sciences. Une nomination de professeur au sein du Collège de France est perçue comme l’une des plus belles reconnaissances et distinctions pour le corps enseignant d’études supérieures.

Mathieu Pernot, premier résident du Collège de France © Photo Focus Numérique

 

SHARE
Culture & Société