Après le grand succès de son livre, « le liseur du 6h27 », Jean-Paul Didierlaurent revient avec un recueil de nouvelles paru en 2014, aux éditions au Diable Vauvert.

Composé de onze petites histoires, l’auteur confirme son talent pour l’écriture. Certaines sont déjà connues et primées, telles que Brume et Mosquito, toutes deux récompensées par le prix Hemingway. Toutes les nouvelles ont été écrites durant les quinze dernières années. Ton léger ou grave, trait rapide et précis, l’auteur sait nous tenir en haleine.

Une employée d’un péage d’une autoroute, un détenu, un petit garçon, un pensionnaire d’une maison de retraite, une fillette rêveuse, une dame pipi… Les personnages d’apparences ordinaires, sont au centre d’une nouvelle. Les plus petits défauts, les plus petites singularités attirent le lecteur et nous plonge dans le quotidien des personnages du romancier.

Sensible et varié, un petit bijou de lecture !

Macadam, Jean-Paul Didierlaurent, édition au Diable Vauvert, 159 pages, 15 euros

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here