26 spectacles, 6 coproductions et nombre de grands acteurs, auteurs et metteurs en scène se retrouvent au Théâtre des Célestins l’an prochain.

Dès le 27 septembre prochain, la saison 2016/2017 du Théâtre des Célestins commence de la plus belle des manières. Vera de Petr Zelenka ouvre le bal. Mise en scène par Elise Vigier et Marcial Di Fonzo Bo la pièce rassemble Karin Viard, Helena Noguerra et Lou Valentini. D’autres pépites sont au programme comme Cold Blood en février, Tableau d’une exécution de Howard Barker, Andorra de Max Frisch, Sea Girls – la revue de et avec Agnès Pat’, Judith Rémy, Prunella Rivière et Delphine Simon, Les évènements de David Greig ou encore Circus Incognitus de Jamie Adkins…

Toujours prompt à promouvoir les créations et productions, le Théâtre des Célestins propose six coproductions et cinq créations originales telles que La grenouille avait raison de James Thierrée, Tailleur pour dames de Georges Feydeau et Les Gravats de Jean-Pierre Bodin, Alexandrine Brisson, Bonaventure Gacon et Jean-Louis Hourdin. Cette dernière pièce s’annonce déjà comme l’une des pépites immanquable de la saison.

La grenouille avait raison
La grenouille avait raison

La programmation propose également de découvrir de beaux acteurs sur scène. Pierre Arditi, Natalie Dessay, Patrick Chesnais, Romane Bohringer, Isabelle Carré, Rachida Brakni, Jérôme Cochet ou encore Philippe Magnan passeront par Lyon.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here