Du 25 mars au 26 juin, le Musée des Beaux-Arts accueille l’exposition Autoportraits, de Rembrandt au selfie.

Intégrée au programme européen Creative Europe, la prochaine exposition du musée lyonnais est un partenariat. La Staatliche Kunsthall de Karlsruhe et les National Galleries of Scotland à Edimbourg s’associent au Musée des Beaux-Arts. C’est la première exposition de ce type. Avec plus de 130 œuvres présentées, Autoportraits, de Rembrandt au selfie, s’étend de la Renaissance au XXIe siècle. Peintures, dessins, photographies ou encore estampes proviennent des trois institutions partenaires.

Jean Antoine Watteau Fêtes vénitiennes  1718 - 1719 Edimbourg, Scottish National Gallery - NG 439 © Photography National Galleries of Scotland, Edinburgh
Jean Antoine Watteau
Fêtes vénitiennes
1718 – 1719
Edimbourg, Scottish National Gallery – NG 439
© Photography National Galleries of Scotland, Edinburgh

L’exposition s’interroge sur la pratique du portrait avec l’envie de proposer une typologie en associant les questionnements de ce genre. Sept sections thématiques organisent l’exposition : le regard de l’artiste, l’artiste en homme du monde, l’artiste au travail, l’artiste et ses proches, l’artiste mis en scène, l’artiste dans son temps et le corps de l’artiste. Un catalogue scientifique accompagne le projet.

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here