Le jeune trio anglais London Grammar fait son grand retour dans les bacs ce mois-ci avec Truth Is A Beautiful Thing, leur second album. Près de 4 ans après le succès d’If You Wait, Hannah Reid, Dan Rothman et Dot Major ont su se renouveler avec classe et élégance.

Souvenez-vous, en 2013, London Grammar avait emporté les suffrages du public et de la critique avec le très bel album If You Wait et son single Wasting My Young Years, classé n° 2 du top en France. Ce premier album lyrique et sensible, porté par la voix fabuleuse d’Hannah Reid,  s’est vendu à près de deux millions d’exemplaires dans le monde, dont 600 000 au Royaume-Uni et 300 000 en France. Un succès inattendu mais mérité, qui a fait entrer ses trois étudiants de l’université de Nottingham dans la cour des plus grands compositeurs anglais.

Des collaborations prestigieuses

Dévoilé le 9 juin, l’album Truth Is A Beautiful Thing est dans la continuité du premier opus, si ce n’est que quelques producteurs de renom se sont cette fois greffés à la réalisation. Nous pouvons citer Paul Epworth par exemple, qui a notamment travaillé pour Florence and The Machine, U2, Coldplay, Paul McCartney et surtout Adele avec qui il a composé la chanson Skyfall, oscarisée en 2013. Mais aussi Jon Hopkins, qui a collaboré avec Imogen Heap et Brian Eno. On lui doit notamment la production du titre Big Picture, deuxième single de l’album après Rooting For You, qui a d’ailleurs été remixé par quatre artistes en ce début d’année. Dan Rotman, guitariste de London Grammar, est particulièrement fier du travail réalisé par le producteur anglais sur ce titre qui est pour lui l’un des meilleurs morceaux du groupe.

Paul Epworth a quant à lui produit la plupart des titres enregistrés dans son studio du Nord de Londres, The Church. On retrouve sa patte d’arrangeur sur les morceaux Bones of Ribbon, l’épique Hell To The Liars et le sublime Rooting For You, enrichi par un orchestre tchèque de 32 musiciens. A Los Angeles, London Grammar a aussi travaillé avec Greg Kurstin, producteur multi-récompensé également complice d’Adele ou de Sia, sur les titres Everyone Else et Leave The War With Me. Ces contributions prestigieuses alliées aux talents de Dan, Dot et Hannah fait des merveilles sur ce second album nébuleux.

Un album subtil et aérien

On ne va pas se mentir, Truth Is A Beautiul Thing est un album moins tubesque que son prédécesseur, mais tout aussi agréable à écouter. Rooting For You, écrite par Hannah Reid « en tournée, dans la douche et a capella, puis finie une fois rentrée à la maison » est un diamant brut, épuré, où la voix d’Hannah nous prend par la main et nous transporte dans cet univers de sons et de mélodies aériennes qu’est celui de London Grammar. Les mélodies chantées, les envolées lyriques, les sauts des aigus aux graves… Tout cela est propre à Hannah Reid, enchanteresse aux cheveux d’or en baskets, qui n’a besoin de rien d’autre que sa voix et ses mots pour nous faire monter les larmes aux yeux. Et puis il y a les sons qui forment l’écrin de ces mélodies, travaillés par Dan Rotman à la guitare et Dot Major aux percussions et aux machines. L’ensemble forme un univers à la fois riche et minimaliste, entre le trip-hop et la pop, avec des touches d’électronique et des cordes dignes des plus beaux requiems classiques.

Dernier morceau de l’album, la chanson-titre Truth Is A Beautiful Thing est un chef d’œuvre écrit par Hannah en une demi-heure, comme l’avait été If You Wait. Car c’est aussi cela London Grammar : trois jeunes gens naturellement doués, avec une sensibilité exacerbée et surtout un amour indéfectible pour la musique qui se ressent dans chaque note. Sur la version Deluxe de l’album, d’autres perles valent le détour, notamment Different Breeds et sa cascade de voix finale, ainsi que la reprise de The Verve, Bitter Sweet Symphony. Comme ils l’avaient fait avec Kavinsky et son Nightcall en 2013, London Grammar a l’art de sublimer les chansons des autres en les transposant dans leur univers. Une version que l’on devrait retrouver en live sur leur tournée, qui débutera à l’automne après les festivals d’été.

London Grammar sera en concert en France cet été le 1er juillet à Marmande pour Garorock, les 16 juillet aux Arènes de Nîmes et le 22 juillet au festival Lollapalooza à Paris.

Suivez l’actualité de London Grammar sur leur page Facebook et leur site officiel.
L’album Truth Is A Beautiful Thing est disponible depuis le 9 juin.

TruthIsABeautifulThing_AlbumHD
Crédits photos : Eliot Lee Hazel
SHARE
Journaliste, curieuse et amoureuse des mots, j'aime partager mes découvertes musicales et artistiques sur la toile.