C’est au 19ème siècles que la famille Lebaudy s’est enrichie dans l’industrie du sucre. Tandis que Gustave gère la raffinerie, son frère Jules devient le roi de la finance. En 1882, Jules Lebaudy tire parti du krach boursier de l’Union Général dont il a provoqué la faillite. Grâce à ses relations, il ne sera jamais inquiété. A sa mort, ses trois fils Robert, Max et Jacques héritent de sa fortune. Max, le plus jeune, passe son temps à dépenser son héritage et fait beaucoup parler de lui dans les gazettes. Quant à Robert, il aime se montrer et se fait connaitre via son dirigeable. Jacques, fan de Napoléon, devient jaloux de ses deux frères. Il décide alors de coloniser le Cap Juby et de se proclamer Roi. Mais alors qu’il est en route pour l’Afrique, les autorités françaises et espagnols mettent fin à ses folies. Il sera contraint, avec sa famille, de s’exiler à l’étranger. Mais jusqu’où la folie de Jacques Lebaudy le mènera t-il ?

Jean-Jacques Bedu nous offre ici un livre anecdotique qui nous raconte la vie d’un extravagant personnage comme on peut en trouver dans l’Histoire de France. L’auteur évoque une époque qui semble heureuse mais seulement pour les populations aisées. Mais celui-ci n’est pas dérangeant car il dépense sans compter et dilapide sa propre fortune. Mais en plus de nous faire découvrir Jacques Lebaudy dans une belle biographie, l’auteur souhaite que l’on se pose une simple question « l’argent peut-il rendre fou ? ».

Couv Jean-Jacques Bedu AVEC bande Albin Michel

Moi, Empereur du Sahara de Jean-Jacques Bedu, Albin Michel, 19 euros

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here