La jeune chanteuse américaine Madilyn Bailey se produisait pour la première fois en concert à Paris devant 180 personnes aux Etoiles ce 16 février 2018. Un live intimiste mais énergique, où s’alternaient reprises pop et chansons originales.

Après plus de 700 millions de vues cumulées sur Youtube, la championne de reprises des plus grands hits pop de ces six dernières années, Madilyn Bailey, était en concert à Paris pour sa toute première date en solo ! Retour sur cette soirée aux Etoiles dans le 10e arrondissement de la capitale, où les « Maddicts » étaient venus en nombre pour chanter avec leur idole.

Qui ne connaît pas Madilyn Bailey ?

Son nom ne vous dit peut-être rien, pourtant sa reprise du hit Titanium de David Guetta et Sia a déjà dû effleurer vos oreilles. Américaine de 25 ans, Madilyn Bailey s’est faite connaître sur la toile grâce à ses reprises des plus grands tubes pop de ces huit dernières années. Sia, Taylor Swift, Ed Sheeran, Katy Perry, Lady Gaga mais aussi Camilla Cabello, Rihanna, Selena Gomez, James Arthur ou Bruno Mars… Tous ces artistes mondialement connus sont passés par le studio de Madilyn Bailey qui réarrange et réinterprète ces titres multi-diffusés à sa façon, souvent en en proposant une version acoustique plus épurée, où sa voix fait des merveilles.

Car le voilà le principal atout de cette jeune musicienne : une voix nuancée, à la fois douce et puissante, impressionnante de maitrise, de force et d’émotion. 4 millions d’abonnés sur Youtube plus tard, la jeune artiste est bien décidée à se faire connaître désormais avec ses propres titres. Outre ses compilations de reprises, et l’album Muse Box sorti en 2015 en France et en Belgique, Madilyn n’a révélé que deux EP de chansons originales : Bad Habit en 2012 et Wiser en 2016. Ce 16 février 2018, une nouveau titre, Tetris, vient d’être révélé. Peut-être le signe d’un premier album de chansons originales à venir ? En attendant, son premier grand concert solo en France avait suscité bien des attentes…

Une voix en or

Ce vendredi soir de février, la salle des Etoiles à Paris affiche complet pour Madilyn Bailey, qui fait son apparition sur scène avec ses musiciens : une claviériste, un guitariste et un batteur. Madilyn, 25 ans, toute menue dans son pantalon et son haut moulants, ressemble à une petite Barbie avec ses cheveux d’un blond lunaire. Résonnent alors les premières notes de Titanium, sa reprise la plus célèbre qui culmine à plus de 90 millions de vues sur sa chaine Youtube. Exit la petite Barbie fragile, la voix de Madilyn emporte tout sur son passage. Sa puissance et sa clarté laissent tout le monde un peu abasourdi. Durant tout son récital, Madilyn ne fera pas une seule fausse note, quitte à trop coller parfois aux versions CD, ou plutôt Youtube… Cette maitrise en live impressionne et surprend, à défaut parfois d’émouvoir.

Après Titanium, Madilyn se confie simplement : «You are making history for me tonight !», lance-t-elle à son public déjà conquis, avant d’enchainer avec Wiser. Il est vrai que mise à part une tournée aux Etats-Unis avec Boyce Avenue, Madilyn n’a encore jamais donné de concert en solo, en tête d’affiche. L’émotion est présente et l’envie de bien faire aussi. Très à l’aise sur scène, Madilyn vit chaque chanson à fond, se déplace et danse, demande au public de chanter avec elle et nous confie entre les titres quelques anecdotes d’écriture.

(c) Cara Robbins

Parfait, trop parfait ?

Seule sur scène, Madilyn passe du ukulélé à la guitare électrique pour chanter quelques titres inédits mais aussi sa reprise, très connue en France, de Radioactive d’Imagine Dragons. Puis vient Congratulations, où les voix du public sont mises à contribution sur les refrains de ce titre accrocheur, qui révèle un vrai talent d’auteure-compositrice. Après une reprise puissante mais peut-être un peu lisse de Love On The Brain de Rihanna, Maddy enchaine avec un titre plus énergique et achève son concert sur Tetris, son nouveau single, un titre pop aérien et pour le moins original, avec des sons de la musique du célèbre jeu-vidéo sur les refrains.

En guise de rappel, Madilyn et ses musiciens reviennent sur scène pour entonner un mash-up de reprises, comprenant notamment Shape of You d’Ed Sheeran, Cheap Thrills de Sia et le tube de l’été Despacito. La dernière chanson conclut avec force et énergie un show bien maitrisé qui révèle une artiste sincère, proche de son public, passionnée et généreuse. Or, l’absence de prise de risque entraine souvent une absence de frissons. Le résultat ravit sans bousculer, éblouit sans brûler. En sortant de la salle, la réaction spontanée d’une spectatrice nous parvient : « C’était mignon, elle y mettait du cœur ! » Bien résumé…

Madilyn Bailey, single Tetris disponible partout depuis le 16 février 2018.

Retrouvez Madilyn Bailey sur Youtube et sa page FB.

SHARE
Journaliste, curieuse et amoureuse des mots, j'aime partager mes découvertes musicales et artistiques sur la toile.