Untitled Magazine fait le tour des festivals d’été. Première étape à Francfort en Allemagne au World Club Dome, l’un des plus gros festivals d’électro d’Europe, avec la SNCF.

Untitled Mag aime les festivals. Pitchfork Music Festival, The Peacock Society, Weather Festival, Solidays, voici quelques-uns des événements que nous avons couvert et raconté grâce à nos live reports. Cet été, Untitled Mag vous fera vivre une nouvelle fois quelques festivals d’été parmi les plus réputés avec SNCF. Première étape de cette tournée à Francfort avec le World Club Dome, considéré comme l’un des plus gros festivals électro d’Europe. Trois jours de musique avec des DJ’s très célèbres comme David Guetta, Avicii, Steve Angello, The Bloody Beetroots, quinze ambiances et plus de 500.000 m2 de dancefloors.

Pour se rendre à Francfort vendredi 5 juin dernier, un train spécial a été affrété pour l’occasion. En partenariat avec Radio FG, la SNCF et la DB (la Deutsche Bahn, la compagnie des trains en Allemagne), le train permettait aux festivaliers de se rendre directement à l’événement. Pour l’occasion, des DJ’s étaient présents pour assurer l’ambiance dans le transport en commun. Deux wagons étaient transformés en dancefloor, l’une avec une ambiance techno et l’autre plus house. Le collectif Hypercat a notamment augmenté les BPM au maximum pour que les festivaliers apprécient leur trajet de 5h. Les stewards ont même joué le jeu, n’hésitant pas à danser.

© Cyril Coantiec
© Cyril Coantiec
© Cyril Coantiec
© Cyril Coantiec

Le patron de Radio FG, Antoine Baduel, était présent pour l’événement. Une opération spéciale qu’il est très fier d’avoir pu mettre en place « C’est la première fois que des DJ’s passent le frontière allemande dans un train. C’est quelque chose de fort pour moi. J’ai fait mes études en Allemagne. J’adore ce pays et ce festival, le World Club Dome. Je suis très content de ce partenariat. Les festivaliers se sont amusés, je ne pouvais pas espérer mieux. » Grâce à Radio FG, 400 auditeurs, 200 en France et 200 sur l’antenne de Berlin, ont gagné leur ticket pour le World Club Dome pendant trois jours en plus de l’aller-retour en train.

© Cyril Coantiec
© Cyril Coantiec

Après être arrivé vers 17h30 à Francfort, on se rend directement au festival World Club Dome. Après quelques difficultés pour trouver l’entrée, c’est un gigantesque stade qui est le théâtre de cet événement. En effet, le Commerzbank-Arena est le lieu central du festival. Le stade officiel du club de football de Francfort est transformé en dancefloor géant, avec une capacité de 55 000 spectateurs.

© Cyril Coantiec
© Cyril Coantiec
© Cyril Coantiec
© Cyril Coantiec
© Cyril Coantiec
© Cyril Coantiec

Ce vendredi 5 juin, quatre DJ’s se sont succédé sur une immense scène, avec une multitude d’écran et un sound system impressionnant. Arty a ouvert le bal. C’était ensuite au tour du duo belge Dimtri Vegas & Like Mike de prendre les platines. Une heure de set d’EDM comme ils savent le faire, avec des remixes de morceaux célèbres qui ont fait leur succès. Leur deuxième place au classement annuel de DJ Magazine des meilleurs DJ’s se comprend au vue de la popularité du duo. Steve Angello, ancien membre du trio suédois Swedish House Mafia, a pris la suite mais n’a pas autant déchaîné les foules, les spectateurs préférant se reposer avant l’arrivée d’Avicii.

© Cyril Coantiec
© Cyril Coantiec

Pour terminer cette première journée, Avicii a littéralement mis le feu au stade de Francfort, notamment grâce à ses morceaux « Wake Me Up » et « Levels », repris en choeur par tous les spectateurs. En plus du concert, un vrai show a été mis en place, avec néons, jeu de flammes et feux d’artifices. Tout est fait pour en prendre plein la vue et on peut dire que c’est réussi. Après cette journée de vendredi, le temps était pour nous de rentrer en France, des souvenirs plein la tête. Suivez les festivals d’été sur Untitled Mag avec SNCF.

© Cyril Coantiec
© Cyril Coantiec
© Cyril Coantiec
© Cyril Coantiec

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here