LES MOLIÈRES RENAISSENT

0
312

Lundi 2 juin avait lieu la 26e nuit des Molières aux Folies Bergères. Après trois ans d’absence pour causes de querelles entre théâtre public et privé, la cérémonie retransmise sur France 2 a reçu les éloges des critiques médiatiques et théâtrales.

PastedGraphic-1

Une fin de soirée sympathique. Voilà comment peut être caractérisée cette 26e nuit des Molières. Pourtant cantonnée à une image élitiste et réservée au monde théâtral, la cérémonie présentée cette année par le sulfureux Nicolas Bedos a rassemblé plus d’un million de téléspectateurs un lundi soir en deuxième partie de soirée (soit la même audience que la précédente édition qui avait lieu un dimanche en prime time).

La recette? Un plateau d’intervenants humoristiques (Denis Podalydès, Florence Foresti, Guy Bedos et même Jean Dujardin!) très varié et une cérémonie truffée de sketches, le tout orchestré par un animateur brillant pour sa première dans ce rôle.
Gardant ses principes d’humour noir et ses piques politiques, l’auteur-acteur-chroniqueur s’est assuré que le rythme de cette soirée ne baisse jamais pour donner un spectacle permanent.

Sur fond de débat sur le statut des intermittents, cette cérémonie était la vitrine idéale pour critiquer la politique du gouvernement et ce devant la ministre de la culture Aurélie Filipetti. Philippe Torreton (Cyrano de Bergerac), lauréat du prix du meilleur comédien de théâtre public dédiant même son prix aux intermittents et trouvant « lamentable de devoir le faire sous un gouvernement socialiste ». Coté prix, Valérie Dréville (pour Les Revenants de Thomas Ostermeier) a reçu le prix de meilleure comédienne de théâtre public devant la favorite Isabelle Huppert (pour Les Fausses Confidences).

Les prix de meilleur spectacle de l’année ont récompensé pour le théâtre public Paroles Gelées, l’inventive adaptation de Rabelais par Jean Bellorini et pour le privé, Le Père de Florian Zeller, avec Robert Hirsch (meilleur comédien) et Isabelle Gélinas (meilleure comédienne), une pièce qui évoque avec délicatesse la maladie d’Alzheimer. Le vainqueur de la soirée étant toutefois Alexis Michalik, auteur à 31 ans de deux pièces, Le cercle des Illusionnistes et Le Porteur d’histoire, remportant une moisson de prix (auteur, metteur en scène du théâtre privé, révélation féminine pour l’actrice Jeanne Arenes). Un Molière d’Honneur enfin a été attribué à Michel Bouquet, 88 ans, pour l’ensemble de sa carrière.

Les bonnes audiences de cette cérémonie, préparée en quelques mois seulement sous la houlette de Jean-Marc Dumontet, vont permettre de renouveler l’expérience avec pourquoi pas plus de moyens. L’idée sera de passer une encore meilleure soirée qui nous donnera, nous jeunes internautes, envie de se déplacer plus souvent dans une salle de spectacle. Et si le grand gagnant était finalement le théâtre?

Le palmarès complet de la cérémonie:
Molière du Théâtre Public
Paroles gelées d’après François Rabelais, mise en scène Jean Bellorini
Molière du Théâtre Privé
Le Père de Florian Zeller, mise en scène Ladislas Chollat
Molière de la Comédie
Dernier coup de ciseaux de Paul Pörtner, mise en scène Sébastien Azzopardi
Molière du Théâtre Musical
Le Crocodile trompeur / Didon et Enée d’après l’opéra d’Henry Purcell et d’autres matériaux, mise en scène Samuel Achache et Jeanne Candel.
Molière du Comédien dans un spectacle de théâtre public
Philippe Torreton dans Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, mise en scène Dominique Pitoiset
Molière du Comédien dans un spectacle de théâtre privé
Robert Hirsch dans Le Père de Florian Zeller, mise en scène Ladislas Chollat
Molière de la Comédienne dans un spectacle de théâtre public
Valérie Dréville dans Les Revenants d’après Henrik Ibsen, mise en scène Thomas Ostermeier
Molière de la Comédienne dans un spectacle de théâtre privé
Isabelle Gélinas dans Le Père de Florian Zeller, mise en scène Ladislas Chollat
Molière du Comédien dans un second rôle
Davy Sardou dans L’Affrontement de Bill C. Davis, mise en scène Steve Suissa
Molière de la Comédienne dans un second rôle
Isabelle Sadoyan dans L’Origine du monde de Sébastien Thiery, mise en scène Jean-Michel Ribes
Molière du Metteur en scène d’un spectacle de théâtre public
Jean Bellorini pour Paroles Gelées et La Bonne âme du Se-Tchouan
Molière du Metteur en scène d’un spectacle de théâtre privé
Alexis Michalik pour Le porteur d’histoire et Le cercle des Illusionnistes
Molière de l’Auteur francophone vivant
Alexis Michalik pour Le Porteur d’histoire et Le cercle des Illusionnistes
Molière de la Révélation féminine
Jeanne Arenes dans Le cercle des Illusionnistes de et mise en scène Alexis Michalik
Molière de la Révélation masculine
Grégori Baquet dans Un obus dans le cœur de Wajdi Mouawad, mise en scène Catherine Cohen
Molière Seul(e) en scène
Grégory Gadebois dans Des Fleurs pour Algernon de Daniel Keyes, mise en scène Anne Kessler
Molière de la Création Visuelle (Scénographie, Lumière, Costumes)
Tabac rouge de et mise en scène par James Thierrée

Les meilleurs moments:

Guy et Nicolas Bedos ensemble sur scène:
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=xS8KN72aNLA&w=560&h=315]
Florence Foresti revisite Phèdre:
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=I-P3xV_2-fk&w=560&h=315]
Jean Dujardin viré par Nicolas Bedos : 
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=-K2jJPCdXwA&w=560&h=315]
Michel Fau pense recevoir le Molière de la meilleure comédienne:
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=Xhhuc0b5IbQ&w=560&h=315]
Michel Bouquet reçoit un Molière d’Honneur: 
[youtube https://www.youtube.com/watch?v=iqq6oHCPxu4&w=560&h=315]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here