Le jury du prix Anaïs Nin 2020 vient de dévoiler sept titres finalistes pour son édition 2020. La remise du prix aura lieu au théâtre de l’Odéon, à Paris, le 2 mars prochain.

Mercredi 29 janvier, le jury du prix Anaïs Nin a retenu sept ouvrages pour sa liste finaliste de l’édition 2020. Cette année, le jury est composé de Nelly Alard, Lionel Duroy, David Foenkinos, Judith Housez-Aubry, Capucine Motte, Pierre Bontemps (président et fondateur de la société Coriolis), Danielle Cillien-Sabatier (directrice de la librairie Galignani), Nicolas Carreau, Baptiste Liger, Koukla MacLehose et Georges Saier (président et fondateur de la société Very).

Le lauréat se verra proposer une traduction de son livre en anglais afin de faciliter la vente des droits dans le monde de l’édition anglo-saxon. La remise du prix se déroulera le 2 mars prochain au sein du théâtre de l’Odéon à Paris.

La selection :

  • La maison, Emma Becker (Flammarion)
  • Otages, Nina Bouraoui (JC Lattès)
  • Brillant comme une larme, Jessica L. Nelson (Albin Michel)
  • La femme révélée, Gaëlle Nohant (Grasset)
  • Le nom secret des choses, Blandine Rinkel (Fayard)
  • Le consentement, Vanessa Springora (Grasset)
  • Journal de L., Christophe Tison (Goutte d’Or).

L’année dernière, le jury avait récompensé le livre de Lionel Duroy, Eugenia, paru chez Julliard.