Untitled a sélectionné pour vous le top des expos du mois de mai.

Pharrel Williams à la Galerie Perrotin

pharrell_girl_album_cover_a_s

Pharrel Williams lance son exposition ! Pour la sortie de son dernier album « G I R L », l’artiste inaugure une exposition du même nom. La Galerie Perrotin rassemble une quarantaine d’œuvre autour de la femme et de l’amour, réalisées par 34 artistes. On y retrouve Pharrell peint en Napoléon par Laurent Grasso ou encore un portrait laser de Marilyn Monroe réalisé par Gregor Hildebrandt.

Du 27 mai au 25 juin
Galerie Perrotin
60 rue de Turenne, 75003

Bernard Tschumi au Centre Georges Pompidou

EXP-BERNARDTSCHUMI_full-480x318

Le centre Pompidou invite Bernard Tschumi, architecte et théoricien de l’architecture et présente la première grande rétrospective de son œuvre. A travers plus de 350 dessins, croquis, collages et maquettes, l’exposition met en avant l’architecture théoricien puis l’architecte constructeur.

Du 30 avril au 28 juillet 2014
Centre Pompidou
Place Georges-Pompidou, 75004

Kourtney Roy au BAL

le-bal-kourtney-roy-ils-pensent-deja-que-je-suis-folle-2014-PMU_large-480x320

Née en 1981, Kourtney Roy a grandi au Canada. Après des études aux Beaux-Arts de Vancouver, elle découvre la photographie. Une superbe exposition à découvrir au BAL.

Du 30 avril au 11 mai
LE BAL

6 impasse de la Défense, 75018

Tatoueurs, tatoués au Musée du Quai Branly

tatoueurs-tatoues-quai-branly-expo-tatouage-paris_4751387

Avec l’exposition « Tatoueurs, Tatoués », le Musée du Quai Branly explore l’univers du tatouage. L’exposition propose une approche nouvelle de cette pratique en rassemblant 300 œuvres historiques et contemporaines provenant du monde entier.

 

Du 6 mai au 18 octobre 2015
Quai Branly
37 quai Branly, 75007

Wang Bing à la Galerie Paris-Beijing

galerie-paris-beijing-wang-bing-father-and-sons_large

La galerie Paris-Beijing propose deux séries de photographies inédites : L’Homme sans nom (2013) et Père et fils (2014). Pour la première série, le photographe Wang Bing est revenu sur le héros mutique qu’il avait suivi en 2006 pour documenter son quotidien en marge de la société. Dans sa deuxième série, il a filmé et photographié la vie de Cai, mouleur de pierres et de ces deux fils dans la banlieue d’une ville perdue dans les montages de Yunnan.

 

Du 29 avril au 7 juin
Galerie Paris-Beijing
54 rue du Vertbois, 75003

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here