Un même nom : Le Pen. Un même lieu : Montretout. C’est dans les 430 m2 de cet hôtel particulier, situé sur les hauteurs de Saint-Cloud, que la famille Le Pen s’aime et se déchire depuis plus de quarante ans. Et ne pas compter Montretout comme personnage à part entière dans cette histoire, c’est avoir tort. Dix-huit mois d’enquêtes et de confidences sur la demeure des Le Pen, c’est ce qu’il a fallu au journaliste Olivier Beaumont, pour découvrir les coulisses « de la famille Addams ». Ici, il donne la parole à ceux qui ont bien connu la famille, mais aussi à ceux qui sont passés par cet hôtel particulier, et ceux qui y vivent encore, comme Marie-Caroline ou Pierrette.

Le roi de Montretout

« Depuis quatre décennies, les français observent les frasques de cette famille, comme on suit chaque jour un feuilleton à la télévision ». A travers cette enquête, le journaliste fait revivre ce lieu, tout en dévoilant de vieilles histoires, dévoilant tout un pan de la saga Le Pen. Situé près de Paris, Montretout est le témoin – silencieux – des agitations de la vie personnelle et professionnelle de cette famille, mais aussi des rencontres plus ou moins discrètes de Jean-Marie Le Pen.

Au début, cette demeure a été construite à la demande du futur Napoléon III, en 1830, puis a été offerte à son chef de cabinet Jean-François Mocquart. Mais comment Jean-Marie Le Pen, pupille de la nation et proche du peuple (à ses débuts) s’est-il retrouvé en possession de ce manoir ? Olivier Beaumont détaille, avec précision, toute l’histoire qui lie cette maison et les Le Pen. Héritage controversé du fils Lambert, départ de Pierrette Lalanne, la mère de ses trois filles, traumatisme de Marine. Ici, le journaliste fait parler les murs, raconte ces drames, mais surtout tout un pan de l’histoire du FN, complètement indissociable de l’histoire personnelle des Le Pen. Mais au-delà des anecdotes de cette saga familiale digne de Dallas, Olivier Beaumont arrive à montrer avec brio comment Le Pen s’est imposé à Montretout, ce lieu sur lequel il règne en maître.

Famille Addams

Et c’est autour de Montretout que tout gravite. La politique, la famille, les fêtes arrosées, les ruptures conjugales et les échanges secrets. Toute la famille Le Pen a vécu à Montretout depuis l’attentat qui a détruit l’appartement parisien en 1976. Marion Maréchal y a grandi, sa mère Yann y vit encore et Marine n’en est partie qu’en 2014, lorsque sa chatte Artémis a été tuée par les chiens de son père, Sergent et Major.

« C’est un peu le Beverly Hills à l’abri des regards indiscrets. Ici, pour vivre heureux, on vit caché ». Olivier Beaumont raconte cette drôle de famille « Addams » peu ordinaire et fait de Montretout, le personnage principal de son récit. Avec ces personnages plus déjantés les uns que les autres, on dévore cette enquête comme une saga romanesque, avec ceux qui finalement n’aiment pas Montretout, sauf peut être Jean-Marie Le Pen. Tout y est incroyable, mais terriblement vrai…

9782081395077_DansLenferDuMontretout_CouvBandeau_HD

Dans l’enfer de Montretout, Olivier Beaumont, Edition Flammarion, 350 pages, 19 euros

 

PDF24    Send article as PDF