Jonas Lüscher, Suisse de langue allemande, a fait des études de philosophie à l’Ecole Supérieure de Munich. Se consacrant désormais à l’écriture, Autrement édite aujourd’hui, pour le public français, son premier roman, consacré par le prix Franz-Hessel en 2014.

Suivant les pas d’un riche industriel, privé de la direction de son entreprise par son adjoint, l’auteur nous emmène dans un récit à deux temps. Entre étrange hôpital psychiatrique et fastueux resort en plein désert, un narrateur inconnu nous fait découvrir l’aventure sableuse et rocambolesque de Preising. Propulsé au milieu d’un mariage de traders londoniens, gavés d’argent et d’alcool, il assiste à la déchéance d’un monde financier ruiné du jour au lendemain. En effet après une nuit de fête la nouvelle de l’effondrement de la bourse anglaise, et de l’Etat anglais, bouleverse les codes et les règles de conduite. Entre effondrements, actions sauvages et retournements de situation, chacun, après avoir perdu son monde, perd la tête. Sur fond d’un leitmotiv et d’une répétition burlesque, le dromadaire participe, lui aussi, au drame.

Satire sociale, qui se veut philosophique, sur un ton romanesque et comique, le premier roman de Jonas Lüscher peine à convaincre. Trainant un peu sur la longueur au début, et concluant du bout des lèvres, le roman reste néanmoins intéressant. En effet fluide, et bien écrit, le livre se lit vite, et offre une réflexion sur des situations tragi-comiques non dénuées de sens.

LUSCHER-le printemps des barbares HD

Le printemps des barbares, Jonas Lüscher, Autrement, 2013, 17.50 €

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here