Le photographe américain Ralph Gibson présentera à la Galerie Thierry Bigaignon 15 de ces plus grandes photographies en musique. 

Considéré pour certains comme l’inventeur d’un nouveau langage photographique né dans les années 70, le photographe américain Ralph Gibson va de nouveau être mis à l’honneur à la Galerie Thierry Bigaigon du 17 mars au 12 mai 2018. Après avoir exposé son travail une première fois l’année passée, la Galerie parisienne souhaitait cette fois-ci révéler une autre facette de l’artiste : celle de son autre passion pour la musique, et en particulier la guitare.

Ralph Gibson côté musique

À travers l’exposition nommée « Vu, imprévu », les visiteurs pourront découvrir 15 photographies iconiques du photographe sous un angle nouveau : chaque photographie sera accompagnée d’une composition musicale, interprétée et composée par Ralph Gibson en personne. « La musique est un langage universel. Toute œuvre d’art s’efforce d’y ressembler. Fermez vos yeux et la photographie n’est plus qu’un souvenir abstrait. La musique, elle, ne peut être ignorée. Les oreilles n’ont pas de paupières ! » explique l’artiste photographe en marge de l’exposition.

Arab Feluca © Ralph Gibson
Capri Diver © Ralph Gibson

Ralph Gibson animera une masterclass dimanche 18 mars 2018 à la galerie, cliquez ici 

« Vu, Imprevu »
Une exposition de Ralph Gibson
À la Galerie Thierry Bigaignon
Hôtel de Retz, 9 rue Charlot Paris III
SHARE
Culture & Société