Chaque année, Untitled Magazine vous présente le nouveau grand gagnant du World Press photo. Pour l’édition 2018, le journaliste de l’AFP Ronaldo Schemidt, a été sacré pour sa photographie dans une manifestation à Caracas. 

Après vous avoir présenté une sélection des plus belles photographies de presse en 2016 puis 2017, Untitled Magazine vous donne l’occasion de découvrir cette année encore le nouveau gagnant du plus célèbre concours de photojournalisme. Cette photographie prise par le photographe Ronaldo Schemidt, photoreporter pour l’Agence France Presse (AFP) montre un jeune homme masqué tentant d’échapper au feu. Le cliché date du 3 mai 2017, date à laquelle des manifestations font rage sur la place Altamira à Caracas, au Venezuela. Opposant au régime autoritaire de Maduro, ce jeune citoyen Vénézuélien semble représenter la violence politique et sociale d’un pays en pleine crise. Victor Salazar s’en sortira, malgré un corps brûlé à 70% et plus de 42 greffes nécessaires.

Cette année pour la 61 ème édition du concours, 73 000 photographies prises par plus de 4500 photographes professionnels de 125 pays différents concouraient au World Press photo 2018.

Lauréat du World Press photo 2018

© Ronaldo Schemidt. José Victor Salazar Balza, 28 ans, prend feu lors d’affrontements violents avec la police anti-émeute lors d’une manifestation contre le président vénézuélien, Nicolás Maduro.

Retrouvez l’ensemble des photographies lauréates dans les différentes catégories en cliquant ici 

SHARE
Culture & Société