Lors du Marathon des mots à Toulouse, Marie Llobères, déléguée générale de la Fondation d’entreprise La Poste, a dévoilé une liste de six ouvrages sélectionnés pour la 5ème édition du prix « Envoyé par La Poste ».

Créé en 2015 par la Fondation d’entreprise La Poste et doté de 2500 euros, le prix « Envoyé par La Poste » souhaite récompenser un auteur, qui a décidé de publier à la rentrée de septembre un roman ou un récit écrit en langue française et « découvert par un éditeur sans autre recommandation que le talent de l’écrivain, qui a été adressé à son comité de lecture par voie postale ». Après la remise du prix, le lauréat verra son livre être recommandé auprès du public et des 500 000 postiers actifs et retraités en France. La Fondation La Poste s’engage aussi à passer commande de 600 exemplaires de l’ouvrage à l’éditeur.

Cette année, le jury présidé par Olivier Poivre d’Arvor (écrivain et ambassadeur de France en Tunisie) se compose de Pauline Delabroy-Allard (professeur et écrivaine), Dominique Blanchecotte (présidente de Paris Sciences et Lettres Alumni), Marie-Laure Delorme (journaliste), Serge Joncour (écrivain), Christophe Ono-dit-Biot (écrivain et directeur adjoint de la rédaction du Point) et de Marie Llobères (déléguée générale de la Fondation d’entreprise La Poste)

Voici la sélection :

  • L’absence de ciel, Adrien Blouët (Noir sur Blanc, Notabilia)
  • Ceux que je suis, Olivier Dorchamps (Finitude)
  • A la demande d’un tiers, Mathilde Forget (Grasset)
  • Le bal des folles, Victoria Mas (Albin Michel)
  • Avant que j’oublie, Anne Pauly (Verdier)
  • Tous tes enfants dispersés, Beata Umubyeyi Mairesse (Autrement)

L’année dernière, le jury avait récompensé Pauline Delabroy-Allard pour son ouvrage ça raconte Sarah publié aux éditions de Minuit.