Du 15 décembre au 3 mars 2019, la première Biennale d’art contemporain de Strasbourg se tiendra autour du thème « l’homme à l’ère du numérique ». Un questionnement au coeur des nombreux enjeux actuels. 

À partir du 15 décembre, Strasbourg deviendra pour quelques mois la capitale française de l’art contemporain à l’occasion d’une grande manifestation internationale d’art contemporain. Portée par la galerie associative IMPACT, la première Biennale d’art contemporain de Strasbourg située au sein du célèbre Hôtel des Postes et dans d’autres lieux historiques de la ville, aura pour objet durant ses 11 semaines d’exposition  « l’Homme à l’ère du numérique ». Tout au long de cette période, l’exposition de la première édition, intitulée Touch Me, invitera le public à s’interroger sur nos rapports aux nouvelles technologies et sur la façon dont internet a profondément modifié nos comportements et notre société. En tout, plus de 40 oeuvres et près de 20 artistes livreront leur regard et le ressenti sur autour du thème choisi. 

À travers cette première Biennale d’art contemporain, le public pourra assister à plusieurs talks et autres conférences auprès d’artistes exposants, et profiter d’une programmation musicale mise en place pour l’occasion. Une sensibilisation au public jeune est également prévue face à ces enjeux contemporains de la digitalisation auquel il sera largement confronté. 

Landscape with a Ruin, exhibition by Evan Roth at Mona Bismarck American Center, Paris, 20th October-10th November 2017. © vinciane lebrun-verguethen/voyez-vous
Landscapes, Evan Roth (Courtesy Erik Nordenhake) Common Interests and Reciprocal Esteem Erik Nordenhake Stockholm, 2018
Point Of View © Aram Bartholl

Listes des artistes présents : 

Sarah Ancelle-Schönfled, Aram Bartholi, Jla, Philipp Lachenmann, Florian Menhert, Vincent Broquaire, Harding Meyer, Adrien Missika, Paolo Cirlo, Claude Closky, Trevor Pagan, Event Roth, Alain Della Negra & Kaori Kinoshita, Constant Dullart, Annick Joyce Sadiq, Mark Farid, Louis-Philippe Scoufaras

« Touch me » : L’homme à l’heure du numérique, première Biennale d’art contemporain de Strasbourg du 15 décembre au 3 mars prochain 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here