Durant un mois, la photographie d’un enfant mexicain surnommé Kikito surplombe le mur de la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Une approche et un regard savoureux sur l’actualité transmis par le célèbre artiste JR. 

À l’heure où Donald Trump souhaite supprimer le programme Daca visant à protéger plus de 800 000 jeunes personnes sans papiers (dont une grande majorité de Mexicains) tout en désirant construire une plus grande frontière entre les États-Unis et le Mexique, la nouvelle oeuvre de l’artiste français JR semble avoir une résonance toute particulière. Celui que l’on décrit comme le virtuose des fresques artistiques contemporaines vient d’achever après trois mois de travaux son dernier projet : celui d’un jeune enfant mexicain exposé sur photo géante au-dessus de la frontière entre les États-Unis et le Mexique.

L’artiste dit y avoir pensé « il y a un an environ lorsque j’ai fait le rêve d’un enfant regardant par-dessus une frontière« . Son dernier projet rappelle à bien des égards la réalisation de « Face 2 Face » présentée en 2007 à la frontière israélo-palestinienne. Oeuvre qui visait à favoriser la réunification des peuples des deux pays du Proche-Orient.

« L’art est un outil pour questionner le monde » 

Instagram © JR

JR où l’oeuvre politique

Pendant un mois, le portrait de David Enrique, ce jeune enfant mexicain d’un an surnommé Kikito, va être affiché aux yeux du monde. Pour parvenir à mettre en place son trompe-l’oeil, JR a dû faire face à l’interdiction des autorités américaines de coller un portrait sur le mur séparant les deux pays.  L’artiste aux lunettes noires a donc demandé l’autorisation à une famille mexicaine vivant à proximité de la frontière d’occuper une partie de leur jardin pour placer son échafaudage.

Avec cette nouvelle oeuvre à la portée politique, JR dit vouloir pousser les gens à discuter, à penser, considérant l’art comme un outil pour questionner le monde. Kikito comme d’autres personnes photographiées avant lui, transmet la vision de l’artiste sur cette crise contemporaine des frontières. Une oeuvre qui a pour principale force la domination de l’insouciance ataraxique du regard de l’enfant : un regard que pose JR sur le monde.

Instagram © JR
Instagram © JR
French artist JR (R) is pictured near his artwork on the US-Mexico border in Tecate, California, United States on September 6, 2017, / AFP PHOTO / GUILLERMO ARIAS

Suivez les futures aventures de l’artiste JR sur son compte Instagram.

SHARE
Culture & Société