Après avoir été à la tête de la plus ancienne pâtisserie de Paris, à la Maison Stohrer, Jeffrey Cagnes ouvre une première boutique en son nom, dans le quartier des Batignolles. Une adresse dans laquelle il partage son univers et ses créations étonnantes. 

C’est après avoir dynamisé la plus vieille pâtisserie de Paris, avec ses créations authentiques et délicieuses, que le chef pâtissier prend son envol et ouvre sa première boutique au 24 rue des Moines. Une adresse bien connue des gens du quartier, car jusqu’en 2017 c’est Jonathan Blot qui y officiait avec sa pâtisserie Acide.

Une pâtisserie régressive et gourmande

Pour l’intérieur de la boutique, le pâtissier a misé sur un style rétro-industriel. Désigné par l’agence Sapide, on y retrouve du cuivre, des lampes à filament, un mur en pierre, le tout végétalisé grâce à des pots de basilic qui insufflent un doux parfum naturel. Pensé à la fois comme un salon de thé et un comptoir, l’espace compte une vingtaine de places assises. 

En passant la porte de la boutique, deux comptoirs se font face. D’un côté, on retrouve les pains et les viennoiseries. De l’autre, les délicieuses pâtisseries et les incontournables babkas, qui se déclinent pour plus de plaisir en format individuel. Au fond, on y découvre même un bar à pâtisserie minute et un speakeasy chocolaté boisé, d’où l’on entrevoit à travers une vitre, le laboratoire dédié à la fabrication des chocolats.

Ici, Jeffrey Cagnes propose des créations franches aux saveurs chaudes et ensoleillées. Les ingrédients sont religieusement sourcés (farine de l’Ile de France, épices de qualité) et respectueux des saisonnalités. Un univers qui mêle classique et générosité, et qui offre des plaisirs sucrés à partager et découvrir entre amis ou en famille.


Jeffrey Cagnes
24 rue des Moines
75017 Paris
Mardi-Samedi : 09h00-20h00
Dimanche : 08h00-15h00