Après un premier album salué par la critique, Voyou sera à l’affiche de nombreux festivals cet été ! Un succès bien mérité pour ce faux loubard plutôt calé en botanique et grand amateur de chocolat. Découvrez son interview bonheur ! 

Après Cléa Vincent le mois dernier, c’est au tour de Voyou de se prêter au jeu de l’interview bonheur ! Le Nantais Thibaud Vanhooland n’a guère l’allure d’un voyou, pourtant ce pseudo malicieux lui va comme un gant. Cet adepte du décalage nous a offert cet hiver un album ciselé, Les bruits de la ville. Un voyage musical imaginatif qui démarre sur des rythmes tropicaux et des sonorités de cuivres chaudes (A nos jeunesses) pour s’achever dans la grisaille nostalgique lilloise (Lille). En passant, on redécouvre la ville sous la neige (Il neige), on s’envole pour la Lune (On a marché sur la Lune) où l’on fait de mauvaises rencontres (Les trois loubards)…

Une jolie galerie de personnages et de lieux, des arrangements riches et sensibles… L’univers de Voyou semble avoir trouvé son public et même tapé dans l’oreille d’un certain Vincent Delerm. Ce dernier lui aurait confié la réalisation d’un titre sur son très attendu septième album…Dans la lignée d’Alex Beaupain ou d’Albin de la Simone, Voyou impose ainsi son style et sa poésie dans le paysage musical français. Découvrez son interview bonheur avant de le retrouver sur les festivals cet été.

Quelle est ta ville préférée ? 
Lille et Nantes, ce sont un peu mes villes de coeur mais c’est un peu trop facile parce que j’y ai vécu… Alors je dirais Rome, cette ville me rend heureux sans que j’ai besoin d’y faire quoi que ce soit de spécial !

Le moment du jour (ou de la nuit) que tu préfères ?
J’aime bien le moment ou j’ai l’impression d’avoir bien bossé toute la journée et que je m’autorise à sortir un peu, en plus cela correspond souvent au moment où le jour commence à peine à baisser, alors le décor se transforme très vite, et les états des gens avec.

Ta saison préférée ? 
J’aime bien le printemps, encore un moment de transition… Tu sais jamais quel temps il va faire mais tu sais que l’hiver est derrière toi, c’est un peu excitant.

Quelle est ta fleur (ou plante) préférée ?
En ce moment j’ai une petite passion pour les pilea peperomioides, une plante qui vient de Chine et qui ressemble à des nénuphars en suspension. En plus cela ne demande pas d’entretien, ce qui est pratique quand tu es en tournée.

Ton dessert préféré ?
La mousse au chocolat ! Je peux en avaler des litres sans jamais me lasser. Et en general tout ce qui est à base de chocolat et qui fond dans la bouche.

Si tu devais t’installer dans un autre pays, où partirais-tu ?
J’irais peut-être en Italie, pour avoir du soleil toute l’année… Ou en Belgique parce que les gens sont gentils et que le Nord me manque un peu. C’est pas exactement le même climat par contre…

Quelle est ta chanson de l’album préférée ? 
Dans mon album? Je dirais On a marché sur la lune.

Ta salle de concert préférée ?
J’en ai plein mais je dirais Stereolux a Nantes parce que c’est la maison et que j’y ai fait mes armes.

Si tu pouvais faire un duo avec n’importe quelle personnalité, morte ou vivante, qui choisirais-tu ? 
J’aurais beaucoup de mal à choisir… La première personne qui me vient c’est Minie Riperton, mais je serais intimidé je crois…

Quelle chanson aurais-tu aimé écrire ? 
In a sentimental mood de Duke Ellington et John Coltrane, c’est si doux!

Quel est ton rêve de bonheur ?
Une petite maison au bord de l’océan, assez grande quand même pour pouvoir recevoir plein d’amis quand je veux !

Voyou © Camille Dronne

Voyou, album Les bruits de la ville disponible depuis le 15 février 2019.
Retrouvez Voyou en concert en France cet été dans les festivals.
Page FB