Du 12 octobre au 31 décembre, le musée Mendjinsky-Ecoles de Paris accueille une exposition sur « les insoumis de l’art moderne », un mouvement composé de jeunes peintres qui se sont rebellés contre la modernité artistique jugée factice. Une plongée historique dans le Paris de l’entre-deux guerres, auprès d’artistes réfractaires et d’oeuvres intemporelles.

79442284_o
L’âge atomique, Lorjou

L’exposition Les Insoumis de l’Art moderne revient sur sur le combat de jeunes peintres français tels qu’André Minaux, Bernard Buffet, Paul Rebeyrolle ou Bernard Lorjou pour réaffirmer la permanence du dessin sur l’abstraction, à une époque où la modernité détruit toute figuration du réel. A travers une soixantaine de pièces maîtresses, elle propose un parcours thématique sur un mouvement presque oublié dans la peinture française : la Jeune Peinture. Il se compose de peintres qui, dans le Paris bouillonnant de l’après-guerre, ont revendiqué une peinture humaniste et représentative, face à un nouveau langage visuel fait de formes, de couleurs et de sensations.

Dans l’héritage de Courbet, la Jeune Peinture s’érige contre l’Art moderne et souhaite rendre à l’Homme ses lettres de noblesse, en le plaçant au coeur de son esthétique. L’exposition rend  donc hommage à ce mouvement oublié de l’histoire de l’art et explore ses grandes figures à travers plusieurs œuvres phares : portraits, natures mortes, animaux ou scènes de la vie quotidienne. Elle n’est certes, pas novatrice mais se révèle simple et touchante parce qu’elle est intemporelle.

Au delà de l’exposition, le musée Mendjinsky-Ecoles de Paris vaut aussi le détour. L’immeuble, dessiné par Robert Mallet-Stevens, a autrefois abrité l’atelier du maître verrier Louis Barillet dont on peut admirer le magnifique vitrail Psyché. L’architecture insolite du bâtiment s’inscrit dans un « art total » et se déploie sur quatre niveaux d’exposition avec une mezzanine, des mosaïques et une verrière. Il propose un voyage dans les années 30 entre les statues géométriques, dansantes et métalliques de Mendjinsky, et l’architecture aérienne et transparente de Mallet-Stevens.

buffet516004g

13584825_1240170685995169_8705976809381312774_o

www.pdf24.org    Send article as PDF