How to get away with murder de retour pour une saison 2

La série à succès How to get Away With Murder, de la productrice Shonda Rhimes (à la tête de Grey’s Anatomy et Private Practice, rien que ça) est de retour pour une seconde saison magnétisante. Dans la première saison, nous découvrions Annalise Keating (Viola Davis), une professeure de droit et avocate sans pitié dont la renommée n’était plus à faire. A la tête de son propre cabinet, elle propose aux meilleurs de ses étudiants de la rejoindre sur des affaire afin d’apprendre le métier sur le tas. La tâche leur devient d’autant plus compliquée lorsque ces derniers se retrouvent eux-mêmes impliqués dans un meurtre.

htgawm
© ABC. TOUS DROITS RÉSERVÉS.

La première saison n’avait pas manqué d’éloges. Pour les fans de suspens, d’histoires dramatiques et de rebondissements en tout genre, soyez ravis : How to get away with murder est la série qu’il vous faut. Et pour cause, elle allie à la perfection le déroulement des affaires du cabinet, du secret que partagent les six étudiants privilégiés d’Annalise, ainsi que les diverses relations entre les personnages. Si la série est davantage régie par ses nombreuses intrigues, il est agréable d’observer les protagonistes évoluer dans un univers si mystérieux et de voir à quel point le meurtre dont ils sont témoins peut avoir de l’impact sur chacun d’entre eux, d’une manière tout à fait différente.

La fin de la première saison laissait l’attente des spectateurs à son comble : Rebecca (Katie Findlay), la petite-amie de Wes (Alfred Enoch) menaçait de dévoiler le secret qui l’unissait à la bande. Retenue de force chez Annalise, on apprenait sa disparition mystérieuse avant la coupure brutale de l’épisode. La seconde saison se montre jusqu’à présent à la hauteur de nos attentes, et pour cause. Elle redouble de rebondissements, parfois jusqu’à tomber dans l’excès, mais c’est ici toute la recette de la série : le too much fait partie intégrante du récit, le rendant tout à fait addictif. Chaque épisode apporte plus de questions que de réponses, ne laissant jamais le suspens retomber. A tel point que, malgré une première partie de saison déjà bien mouvementée, la reprise de la série s’annonce encore plus surprenante.

Un tout petit aperçu de la seconde saison, de quoi patienter en attendant la reprise, annoncée ce soir Outre-Atlantique :