Six ans après sa création, la start-up « une petite mousse » ouvre son premier lieu de vie et de partage à Grenoble, en Isère.

Après un imposant parcours sur le marché des boxes de bières et après le lancement de sa propre brasserie « une petite mousse », portée par sa communauté, la start-up ouvre un bar-restaurant dans lequel les clients pourront venir déguster une trentaine de bières différentes. « Il s’agit d’un lieu où la bière est à l’honneur, dans lequel nous organisons des concours de brasseurs amateurs chaque mois, des Beer Pairing et des dégustations de bières expérimentales, mais il reste un bar avec une carte variée, des cocktails, du vin, des sodas… » affirme Clément Fichot, chargé événementiel au sein de l’enseigne.

Une cuisine éco-responsable

L’enseigne est dans une démarche de circuit court, éco-responsable avec un objectif et une volonté de réduire le gaspillage. « Nos produits sont uniquement frais, de provenance locale et régionale, avec une traçabilité assurée. Nos cuisiniers préparent des plats avec des produits de saison », explique Clément Fichot.

Le bar-restaurant est situé sur l’esplanade Andry Farcy, en face de la salle de concert la Belle Electrique, quartier Bouchayer Viallet. Dans ce bâtiment classé, le lieu peut accueillir 87 couverts à l’intérieur, autant à l’extérieur en terrasse. En plus d’un service de restauration et d’un bar, le lieu proposera de nombreux événements et animations. On pourra retrouver de nombreux concerts en live, une Jam Session sera organisée une fois par mois pour permettre au public de profiter de l’espace et des instruments, un concours de brassage amateur, du beer pairing ainsi qu’un grand banquet durant lequel les clients pourront venir découvrir une grosse pièce de viande qui sera cuisinée et coupée en direct et qu’ils pourront ensuite partager tous ensemble.

Chaque semaine, les brasseurs pourront créer des recettes expérimentales qui après une session dégustation à la communauté pourra voir le jour et être commercialisée. Clément Fichot affirme que « ces soirées drafts sont un moyen de récolter l’avis de la communauté. L’objectif est de faire des bières sur mesure, qui plaisent à la communauté ».

Petite nouveauté pour la marque, le lancement d’une prochaine bière sans alcool. Clément Fichot explique que « l’objectif est de proposer une bière sensiblement proche des recettes alcoolisés que nous avons, avec un corps bien présent et une tenue en bouche soutenue mais sans alcool. Cette bière n’a rien à voir avec les bières sans alcool que nous pouvons trouver  dans la grande distribution ».

Une Mousse à vie

Depuis le lancement de la start-up Une petite mousse, la communauté est toujours sollicitée pour donner son avis, que ce soit sur le thème d’une soirée, un blind test mais surtout sur les bières qui vont être commercialisées. Une communauté de membres fondateurs existe aussi et participe pleinement à son évolution. Ils se regroupent sous le financement participatif « Une mousse à vie », payent un ticket et reçoivent en échange 12 bières par an, à vie.

Ce projet a déjà nécessité un investissement de 250 000 euros. L’équipe s’est entourée de professionnels de la restauration (et surtout de Léo Corcelli). Elle a déjà recruté une dizaine de personnes et vise une centaine de couverts par jour.


Une Petite Mousse
Bar-Restaurant
5 Esplanade Andry Farcy
38 000 Grenoble