Après sept ans de collaboration, les membres du groupe irlandais Funeral Suits ont annoncé leur séparation à la sortie de leur dernier album, Islands Apart

Sorti le 25 novembre dernier, Islands Apart sonne la retraite précoce de Funeral Suits. Sans être mauvais, ce nouvel opus risque néanmoins de ne pas laisser un souvenir impérissable dans la carrière du quatuor.

Une tombée de rideau amer

Islands Apart nous laisse un arrière goût d’amertume. Tout d’abord parce qu’il est certes le dernier du groupe, mais surtout car, au lieu d’offrir à leurs fans une tombée de rideau magistrale, on sent à l’écoute que le quatuor n’étaient déjà plus sur les mêmes ondes au moment de sa réalisation. En effet, c’est avec la décision de se séparer que les garçons ont pensé à livrer un album d’adieu. Sans disharmonie, nous restons au final frustrés par cette impression de retenue qui émane de l’album. Tout au long de l’écoute, nous attendons l’envolée qui nous emportera, mais qui n’arrive malheureusement jamais. La révérence des anciens compères reste donc bancale.

https://www.youtube.com/watch?v=8O78ojXimFM

Un dernier virage avant l’arrivée

Bien sûr, l’album est loin d’être mauvais. Si le groupe a eu du mal à décoller, puisque leur premier album Lily of The Valley n’a pu être réalisé qu’en 2012, soit trois ans après la formation de Funeral Suits, il a su par la suite montrer sa persévérance et offrir des titres d’une qualité plutôt bonne et croissante. Avec Islands Apart, le quatuor a essayé dans un dernier sursaut de se renouveler en empruntant un biais plus électronique. Les sonorités sont assez riches et diverses. Malheureusement, il faut noter la longueur des titres, dépassant régulièrement les quatre voire cinq minutes, et qui donnent alors une impression de répétition assez forte alors que les morceaux ne le sont pas. On se plaît alors à entendre ici et là les instruments originels du groupe, comme la guitare électrique dans « Temple« .  Malheureusement, le choix du dernier morceau, « The Pounding of Hearts« , nous fait décrocher de l’album avant même la note finale.

unnamed

Tracking list

01-Kicks
02-Chariot
03-The Way Back
04-Slow Motion
05-Crowded out
06-Breathlessy waiting
07-Temple
08-Tree of Life
09-Free Fields
10-Tangle
11-The Pounding of Hearts

SHARE
Une oreille dans la musique, une main dans l'édition, un pied dans la culture.