Pour un flirt avec toi.

Au théâtre de la Main d’Oeuvre au 1er étage, pas de grands fauteuils rouges. Des bancs, disposés simplement devant un rideau et quelques projecteurs qui viennent éclairer une grande salle vide. Un décor simpliste et limité évoquant l’ambiance intimiste des douces soirées entre amis.

Ils sont quatre, quatre comédiens à se présenter devant nous : Solal, Stéphanie, Flavien et Aurélie. D’abord hésitants, ils vont au fur et à mesure du temps se raconter et nous faire découvrir leurs joies, leurs peurs autour de sketchs et monologues aussi drôles que déroutants. Quand l’un nous parlera de ses retrouvailles ambiguës avec sa mère sur un quai de gare, l’autre s’amusera à éplucher puis manger une banane en riant bouche pleine avec le public.

Les connaître, nous connaître. La troupe des Divins Animaux cherche ici à créer une relation entre son public et lui.

Pour vous l’avocat c’est un fruit ou un légume ? Vous enverriez vos cendres sur la mars pour 200 000 euros ? Vous préférez cuisiner pour vous ou pour les autres ? Vous avez déjà écris des poèmes dans vos rêves ?

Pendant plus de 15 minutes, ils questionnent à voix haute les spectateurs perplexes. D’abord, troublés c’est très vite que chacun finit par prendre part à ce nouveau jeu. Une aventure, un flirt entre des acteurs et une foule anonyme. Fixant avec insistance certains visages, dévisageant jusque la plus petite personne qui aurait cru pouvoir se cacher au fond de la salle, nos quatre comédiens s’exhibent, se dénudent comme jamais, faisant naitre sympathie et l’impression de les connaître depuis toujours.

« Quand je pense que nous nous verrons pendant 1h15 et puis plus jamais… »

Les derniers mots de Stéphanie sonnent la fin de la pièce. Quelques mots d’adieu viennent marquer la fin de cette relation passionnelle où chacun se quitte comme s’il ne s’était jamais rencontré avec cependant un sentiment d’inachevé. En effet, on regrette certaines longueurs au cours du spectacle et une philosophie de comptoir parfois ennuyante. La volonté de créer le temps d’un instant une relation entre un public d’inconnu et une troupe d’artiste aurait pu aller encore plus loin avec par exemple plus d’interaction et moins de passivité de la part des spectateurs. Néanmoins, la petite troupe réussie avec brio à nous faire passer un excellent moment, une raison suffisante pour faire le déplacement.   

Durée : 1h20

Jusqu’au 26 septembre prochain, tous les soirs à 19h30, 20h les jeudis, 18h les samedis et 16h le dimanche au théâtre de la Main D’œuvre, la troupe des Divins animaux. Tarifs : 13€10€ en prévente et  6€ en tarif réduit.

> Plus d’infos et réservations :
Tél : 01 40 11 25 25
www.mainsdoeuvres.org

Accès :
Métro : ligne 4 – Porte de Clignancourt
Ligne 13 – Garibaldi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here