Femme debout est le premier album de Zoé Simpson. L’occasion pour elle d’utiliser sa voix d’artiste et de femme pour nous livrer ce qu’elle a sur le cœur. 

Depuis quelques mois, les voix des femmes semblent se libérer. Avec Zoé Simpson, cela arrive jusqu’aux cordes de la musique. Elle dévoile son premier album, Femmes debout, et met ainsi la musique pop au service des femmes.

Il fait bon d’être femme(s) avec Zoé

Aux vues de l’actualité, le thème assumé du premier album de Zoé peut s’avérer risqué. Il devient compliqué de faire comprendre que militer contre le harcèlement sexuel et pour l’égalité entre hommes et femmes ne signifie pas être une castratrice. Grâce à Femmes Debout, la jeune femme montre que l’on peut à la fois être féministe, avoir un caractère bien trempé, mais également être d’humeur douce et romantique. Ainsi, avec « Iphigénie » elle lutte contre la vision de la femme « Marie couche-toi là » alors et fait de « La Rose » une très jolie chanson mélancolique. Zoe Simpson s’inspire des femmes qu’elle a connu et qui l’ont inspirée plus que de sa propre expérience, ce qui lui permet d’offrir des textes aussi variée que son image de la féminité, qui rime tantôt avec douceur, érotisme, tantôt avec acidité, parfois amertume.

La contrebalance d’une pop légère

Si les textes de Zoé sont loin d’être toujours léger, elle compense avec une musique pop aux sonorités plutôt insouciantes. Ainsi, dans la balade « Petite conne », une guitare et une trompette suffisent à habiller les conseils à celles qui s’effacent à cause de leur statut de femme. On y trouverait presque un air de jazz. Cette pop tendre est-elle une manière de mieux faire passer la pilule ? Pas forcément. Avec « Novembre sur les cendres », elle montre qu’elle est également capable de faire entendre sa voix sur des musiques rythmées. Cependant, le style choisi pour ce morceau dénote de nouveau avec le texte, douloureux, qui évoque les attentats de 2015. Zoé Simpson nous surprend dans l’accord des sons et des paroles, ce qui donne un véritable coup de pep’s à ce premier album aux textes très poétiques.

À noter : Zoe fera sa release party le 11 avril prochain au Réservoir.

Tracking list

01 – Iphigénie
02 – Petite conne (ft. Stéphane Belmondo)
03 – On verra pour demain
04 – Novembre sous les cendres
05 – Marche
06 –  Caresse-moi
07 – J’avais des rêves
08 – Lise
09 – La rose (ft. Stéphane Belmondo)
10 – Va, la vie va

SHARE
Une oreille dans la musique, une main dans l'édition, un pied dans la culture.