Du 3 avril au 28 juillet, se tient à la Cinémathèque Française, l’exposition « Quand Fellini rêvait de Picasso ». L’occasion de le découvrir ou d’approfondir nos connaissances sur ce cinéaste.

La Strada, Le Satyricon, La Dolce Vita, ces chefs d’œuvres du cinéma italien, nous disent tous quelque chose ! Mais que savons-nous de ces œuvres ? Des femmes plantureuses, les rues de Rome, de la danse et de la décadence, c’est ce que nous évoque le cinéma de Fellini. Si l’on veut découvrir une nouvelle facette de son cinéma, il faut plonger dans Le livre de mes rêves de Federico Fellini.

Les rêves de Fellini

À la suite de sa Palme d’Or à Cannes en 1960, pour La Dolce Vita, Fellini commence une psychanalyse et tient un journal retraçant ses pérégrinations oniriques. Il retrace trois rêves avec Pablo Picasso. Durant l’exposition on retrouve beaucoup de pages de ce livre qui nous permet de comprendre le rapport que Fellini entretient à l’art de Picasso, notamment à travers ses nombreux dessins.

Federico Fellini. Rêve du 18 janvier 1967. Le Livre de mes rêves, volume I © Comune di Rimini Cineteca – Archivio Federico Fellini
Federico Fellini. Rêve du 22 janvier 1962. Le Livre de mes rêves, volume I © Comune di Rimini Cineteca – Archivio Federico Fellini
Federico Fellini. Le Livre de mes rêves, volume I © Comune di Rimini Cineteca – Archivio Federico Fellini

Des thématiques emblématiques

Les femmes, la danse, le cirque, l’Antiquité… Tous ces thèmes sont indissociables de l’œuvre de Fellini, mais aussi de Picasso. Les films s’entremêlent aux œuvres plus rares exposées du maître espagnol, renforçant à chaque détour l’impression qu’ils se sont toujours connus et qu’ils travaillaient en étroite collaboration.

Pablo Picasso. Femme debout de dos, Paris, 1908 Encre noire et crayon sur papier, 47,5 x 32 cm © FABA Photo: Marc Domage © Succession Picasso 2019
Federico Fellini. Maquette du costume de Matilda pour son film Les Nuits de Cabiria, 1957 Aquarelle et stylo-bille sur papier, 52,6 x 42,6 cm © ADAGP, Paris, 2019

Croisés, mais jamais rencontrés

Fellini et Picasso ne se sont jamais rencontrés. Ils ont habité dans les mêmes lieux, étaient aux mêmes endroits au même moment, comme à Cannes en 1957 quand Fellini est venu présenter Les nuits de Cabiria. Cependant, lorsque les photos des deux hommes, les films, les dessins et les tableaux se croisent, l’illusion est parfaite. Et c’est un peu cela le cinéma, non ?


Quand Fellini rêvait de Picasso
A la cinémathèque
Du 03/04/19 au 28/07/19
Tous les jours (sauf fermeture le mardi) : de 12h à 19h.

Week-ends, jours fériés et vacances scolaires : de 11h à 20h. Fermeture les mardis et le 1er mai.