Le 17 juin prochain, le musée de l’Hospice Saint-Roch d’Issoudun a rendez-vous avec l’histoire. La collection personnelle de Zao Wou-Ki sera dévoilée pour la première fois dans le cadre de l’exposition « Zao Wou-Ki collectionneur », présentée du 18 juin au 30 décembre 2016.

Cet événement fait suite à la donation, par Madame Françoise Marquet-Zao à la ville d’Issoudun en octobre 2015, de la collection personnelle de son époux. Réunissant 90 œuvres de 56 artistes différents, cette exposition retracera la constitution de cette collection, les affinités du peintre, les échanges avec ses amis, et ses acquisitions.

Zao Wou-Ki a initié cette collection dès son installation à Paris en 1948. Il l’a poursuivie pendant près de 50 ans, parallèlement à son œuvre. Cette collection reflète les choix et les affinités du peintre parmi les œuvres de ses contemporains. La collection de Zao Wou-Ki rassemble des œuvres d’artistes, amis pour la grande majorité, qui révèlent les goûts et des affinités électives restées parfois discrètes.

Proposant des rapprochements avec ses aînés comme Paul Klee et Henri Michaux, cette exposition montrera par exemple la place importante que Zao Wou-Ki a réservée à ses amis peintres américains, rencontrés dans les années 1950 comme James Brooks et Norman Bluhm ; et réunira également des artistes exigeants aussi différents que Bram van Velde et Pierre Alechinsky. Par ailleurs, l’exposition accompagnera les développements créatifs de ces artistes, qui parfois se sont fréquentés sur plusieurs décennies. Enfin, il a paru essentiel qu’au sein de l’exposition de cette collection, un choix d’œuvres de Zao Wou-Ki soit également présenté. Cette sélection recoupe la chronologie des échanges ou acquisitions des œuvres de sa collection. L’exposition, et l’ouvrage qui l’accompagne, s’attachent à mettre au jour les démarches intuitives, les amitiés improbables, les rencontres inattendues et les fidélités au long cours. Plus qu’une histoire de l’art, ce sont toutes les facettes d’un artiste, créatives, amicales, spirituelles, qui sont proposées, un artiste fixé au bord de Seine, dont le rayonnement intellectuel et artistique ira bien au-delà.

© Mitchell
© Mitchell
© Klee
© Klee
© Hajdu
© Hajdu

Exposition au Musée de l’Hospice Saint-Roch d’Issoudun
Du 18 juin au 30 décembre 2016
Horaires de juin à septembre 2016 : ouvert tous les jours : lundi, mardi : 14h-18h & Mercredi, jeudi, vendredi, samedi, dimanche : 10h-12h, 14h-18h
D’octobre à décembre : fermé lundi, mardi, 1er et 11 novembre, du 24 au 26 décembre. Ouvert du mercredi au dimanche : 10h-12h, 14h-18h
Entrée gratuite

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here