Reine de l’électro-soul, Elbi vient de dévoiler un nouvel EP de 5 titres, Shadows. Un disque contrasté et déroutant, au charme certain.

Elbi, c’est une voix de velours sur un son qui claque. Des arrangements étranges, tantôt lugubres, tantôt psychédéliques, une rythmique hip-hop, des envolées trip-hop, l’énergie de la techno ou des beats africains… On serait bien en mal d’apposer une étiquette sur la musique de cette artiste hors-cadre. Certains diront qu’elle propose un élégant alliage entre soul et électro, et l’on se rangerait volontiers à cet avis. Mais Elbi a bien quelque chose de mystérieux, d’indéfinissable, qui hypnotise et dérange, fascine et embrase.

Lauréate du FAIR en 2018, la jeune annécienne a déjà sorti pas moins de trois EP avant Shadows, disponible depuis le 6 avril 2018 chez Animal Records. Dans la lignée de ses explorations sonores et mélodiques, le disque s’ouvre sur un prélude presque chamanique, Morning Mist. Plus accessible, Neville est une ballade harmonieuse et délicate où quelques mots en français viennent tirer l’auditeur de sa rêverie. Le clip, tourné en Bretagne dans des paysages tantôt grandioses et lunaires, est d’ailleurs une pure réussite. A retenir également sur cet EP la ritournelle enivrante des injonctions « Elevate. Rise. » de Hi & Low, et la rythmique emballée de Walking in the Forest qui conclue en beauté cet EP.

© Arash Khaksari

Trois questions à Elbi

Bonjour Elbi ! Ta musique est étonnante car elle allie le côté chaud, organique, presque charnel de la soul aux sonorités plus froides, robotiques de l’électro… Pourquoi ce mélange antithétique ? Comment t’es venue cette idée ?
Elbi :
Je pense que c’est juste une histoire de digestion de tout ce que j’ai écouté auparavant. J’ai commencé avec des grands classiques Motown et soul quand j’étais petite puis beaucoup de hip hop, RnB, Afro et jazz pour enfin arriver à l’électronique bien après. Du coup ce n’est pas vraiment une idée, mais juste ce qui sort de moi à l’instant T ! 

Dans Neville, tu glisses quelques mots en français, penses-tu un jour écrire un titre dans la langue de Molière ? Quels sont les artistes français que tu aimes écouter ?
J’écris beaucoup en ce moment en français. C’est beaucoup moins intuitif pour moi mais je le vois comme un challenge. Je crois que toute la vague rap et RnB francophone de ces dernières années comme Roméo Elvis, Bonnie Banane, ou même des chanteuses comme Lili Poe ont débloqués un truc en moi, ça m’a donné envie de tester. 

Tu es une artiste complète, à la fois auteure, productrice, DJ, danseuse, tu chapeautes la création artistique de tes clips… As-tu une préférence ? Où te sens-tu le mieux ? Que préfères-tu faire ?
J’aime beaucoup toucher à tout. Ça me permet de ne pas m’enfermer dans un seul domaine, ce qui me ferait carrément chier je crois ! Je crois qu’une activité nourrit les autres, créer de la musique me donne une idée d’images ou de couture, et un mouvement de danse peut entraîner un beat différent sur une prod. Je ne suis pas sûre d’arriver à choisir entre tous ces trucs, c’est aussi pour cela que je décide de les réunir dans le même projet. 

Enfin petite question bonus, tu es lauréate du FAIR cette année, qu’est-ce que cela t’a apporté ?
Ahhh le FAIR! Ça m’a donné un gros coup de pouce quand je me posais des grosses questions par rapport au projet, par rapport aux partenaires que j’ai, à la direction financière, artistique. C’est un gros soutien moral : Adrien Soleiman m’avait dit que c’était les psys de la musique, il n’avait pas tort ! Et puis rencontrer ces supers artistes, tous originaux et à des niveaux différents, on se rend compte qu’on est tous dans le même bateau, qu’on se pose tous des questions et ça m’a fait du bien. Et puis évidemment il y a aussi la bourse, une exposition auprès des pros et des accès facilités à pas mal de choses comme le Studio des Variétés, etc. C’est assez ouf de les avoir à mes côtés !

Elbi, EP Shadows disponible depuis le 6 avril 2018
Retrouvez Elbi en concert pour le Disquaire Day au Point Ephémère à Paris le 21 avril 2018
PAGE FB / SITE OFFICIEL

SHARE
Journaliste, curieuse et amoureuse des mots, j'aime partager mes découvertes musicales et artistiques sur la toile.