Le 29 septembre prochain, le trio Dissonant Nation lèvera le voile sur Agitato Charismatic, un nouvel album digne des grandes icônes du rock.

Ces derniers temps, le rock a été quelque peu malmené. Souvent jugé désuet, il se retrouve mêlé à tous les styles musicaux possible. Ce que l’on a appelé la « fusion des genres » nous a presque fait oublier ce qu’était le rock à l’état pur, celui qui faisait vibrer la génération des années 70. C’était sans compter Lucas, Loïc et Simon et leur nouvel album.

https://www.youtube.com/watch?v=kIH0fHQhv3A

Dans le sillage des grands

Dès la première écoute d’Agitato Charismatic, cela ne fait aucun doute : Dissonant Nation tire son inspiration des plus grands. On retrouve un air des Stones dans le titre « South of France« , Deep Purple semble hanter le morceau « Cry » et l’héritage de Bowie se fait sentir dans « Wine« , dont l’intro n’est pas sans rappeler le refrain d' »Heroes« . Mais l’élément le plus flagrant reste le fait que le trio n’a pas cherché à camouflé les passages où la voix du leader est sur le fil de la justesse, tel un Mick Jagger. Néanmoins, les grands-pères du rock anglais ne sont pas les seuls inspirations de Lucas, Loïc et Simon puisque ces derniers ont baigné dans le rock des années 90. Ainsi, on n’est pas étonné de retrouver ici et là quelques clins d’œil aux Dandys Warrols ou à Supergrass. Seul morceau à part, « Sunday Again » vient clore ce nouvel opus qui, au delà d’une touche de Prince, fait la part belle à l’électro qui, bien sûr, reste accompagné de beaux riffs de guitare.

Dissonant Nation à Marseille (La Friche)

Une touche de modernité justement dosée

Petite touche de modernité tout de même : grâce à Simon Henner, sorcier du son chez Nasser, les trois compères ont pimenté leur musique d’une petite touche électro. À ce stade, cela n’a rien de dérangeant, le groupe conservant une essence essentiellement rock. On apprécie tout autant le passage parlé, et français, du titre « Monte Carlo » qui nous fait bien sourire et apporte une petite touche de fraîcheur plutôt pop, seul écart du groupe vers ce genre dans tout l’album. Sans dissoudre le rock dans un mélange corrosif avec d’autres genres musicaux, Dissonant Nation garde ainsi son essence rock que l’on aime temps et réussit, grâce à quelques discrets arrangement, à se moderniser et éviter de devenir une pâle copie des plus grands groupes rock. Cette recette savamment dosée fait d’Agitato Charismatic un album rythmé et énergique. Une chose est sûre, on a hâte de les découvrir sur scène !

DN Cover Montage multicolor

Tracking list

01 – Lights out
02 – South of France
03 – Monte Carlo
04 – Cry
05 – Addict
06 – Illegal Style
07 – Wine
08 – You
09 – Sunday Again

Le 30 novembre prochain, le groupe présentera son album en live au Point Éphémère.

SHARE
Une oreille dans la musique, une main dans l'édition, un pied dans la culture.