La célèbre piscine parisienne renoue cet été avec l’art en confiant ces cabines de bain à des dizaines artistes. Un évènement comme pour rappeler le passé de ce lieu mythique de la capitale.

Connu comme étant l’une des plus belles piscines de Paris, la piscine Molitor, ce paquebot blanc situé dans le très chic seizième arrondissement, a longtemps été le rendez-vous de la haute bourgeoisie parisienne. Mais à l’insouciance des trente glorieuses a succédé à la crise. Elle fut fermée en 1989 et livrée aux artistes de street-art qui s’adonnaient à de nombreuses fresques murales pendant plus de 20 ans, avant qu’un groupe hôtelier ne la rachète.

Aujourd’hui, l’art est de retour dans ce lieu mythique de la capitale. Les 78 cabines qui entourent le bassin d’hiver ont été investie par un artiste, du sol au plafond, pour composer une immense galerie d’art contemporain urbain. Un projet qui a vu le jour en 2016 sous l’impulsion de Sylvia Randazzo, directrice artistique de Molitor. 

MISSY © Sébastien Giraud
MISSY © Sébastien Giraud
BISHOPPARIGO © Sébastien Giraud
TORE © Sébastien Giraud
© Sébastien Giraud

Les artistes présents à l’hôtel Molitor

France

Jace, Astro, Alber, Hopare, Katre, Kashink, Shane, Ratur, Maïté Sant, Dire, Levalet, Joachim Romain, Shuck One, Damien Paul Gal, Nasty, Oreo, Nebay, Tim Marsh, Psyckoze, Jo di Bona, Stom500, Monsta, Marko93, Tore, Mr OneTeas, Stew, Kan, Fred Calmets, Team, ODN, LeMoDuLeDeZeeR, Mosko & Associés, JBC, Mademoiselle Maurice, Kouka, Rolecs, Balder, Artiste Ouvrier, Remy Uno, Thomas Mainardi, Antoine Stevens, Averi, Beerens, Monsieur Chat, Missy, Taroe, Retro, Mr Difuz, Kelkin, Romain Froquet, Theo Lopez, Mondé, Réso, Legz, Pest.

Monde 

Bradley Theodore (us), Indie184 (us), Does (nl), Cisco Merel (pa), Mar (br), Kef ! (de), Vixter (be).

SHARE
Culture & Société