Tandis que la rentrée littéraire arrive à grand pas, le quotidien a présenté la liste de onze romans de la rentrée littéraire en lice pour remporter son célèbre prix. Le.a lauréat.e sera dévoilé le 8 septembre prochain.

Jeudi 22 juillet, le journal Le Monde a dévoilé dans la soirée la liste des onze titres et auteurs en lice pour la neuvième édition de son prix littéraire. Créé en juin 2013, lors des Assises internationales du roman, le prix littéraire Le Monde souhaite récompenser « un roman français choisi parmi les titres parus au cours de l’année écoulée, à la fois pour ses qualités littéraires et pour la vision du monde qu’il propose ».

Cette année, le jury a sélectionné 9 ouvrages. Le vainqueur sera annoncé le 8 septembre prochain et sera présenté dans le numéro du Monde des livres du 10 septembre.

Le jury est composé de 13 journalistes du Monde : Jérôme Fenoglio, directeur du Monde et président du jury ; Jean Birnbaum, responsable du Monde des livres ; Emmanuel Davidenkoff, développement éditorial ; Solenn de Royer, service politique ; Zineb Dryef, journaliste M, le magazine du Monde ; Gaëlle Dupont, service planète ; Clara Georges, service “Epoque”, Florent Georgesco, Le Monde des livres ; Raphaëlle Leyris, Le Monde des livres, Raphaëlle Rérolle, service Grands reporters ; Alain Salles, service international ; Macha Séry, Le Monde des livres ; Nicolas Weill, Le Monde des livres.

La sélection du prix littéraire Le Monde 2021

  • La définition du bonheur, Catherine Cusset (Gallimard)
  • Le rire des déesses, Ananda Devi (Grasset)
  • Jacqueline Jacqueline, Jean-Claude Grumberg (Seuil)
  • Au printemps des monstres, Philippe Jaenada (Mialet-Barrault)
  • Le garçon de monde père, Emmanuelle Lambert (Stock)
  • Encore une journée divine, Denis Michelis (Notabilia)
  • Mobylette, Frédéric Ploussard (Héloïse d’Ormesson)
  • Feu, Maria Pourchet (Fayard)
  • Furies, Julie Ruocco (Actes Sud)
  • La plus secrète mémoire des hommes, Mohamed Mbougar Sarr (Philippe Rey/Jimsaan)
  • Mahmoud ou la montée des eaux, Antoine Wauters (Verdier)

Le.a lauréat.e succédera à Francesca Serra, récompensée l’année dernière pour son livre Elle a menti pour les ailes paru aux éditions Anne Carrière.