Le jury du prix du Premier roman 2020 s’est réunion mardi 8 septembre pour dévoiler ses premières sélections : dix romans français et sept romans étrangers. Les voici !

Créé en 1977, le prix du Premier Roman récompense deux livres chaque année, un roman français et un roman étranger. Présidé par Gérard de Cortanze, le jury se compose de Jean Chalon, Georges-Olivier Châteaureynaud, Annick Geille, Jean-Claude Lamy, Gilles Pudlowski, Joël Schmidt, Jean-Pierre Tison, Philippe Vallet, Caroline Martinez, Patricia Reznikov et Caroline Verdu.

La sélection des romans français:

 La sélection de romans étrangers:

  • Margaret Wilkerson Sexton, Un soupçon de liberté, traduit de l’anglais par Laure Mistral (Actes Sud)
  • Nazanine Hozar, Aria, traduit par par Marc Amfreville (Stock)
  • Marieke Lucas Rijneveld, Qui sème le vent, traduit par Daniel Cunin (Buchet Chastel), International Booker Prize 2020
  • Stephen Markley, Ohio, tarduit par Charles Recoursé (Albin Michel)
  • Prajwal Parajuly, Fuir et revenir, traduit par Benoîte Dauvergne (Emmanuelle Collas)
  • Olja Savicevic, Adios Cow-boy, traduit par Chloé Billon (J-C Lattès)
  • Eduardo Fernando Varela, Patagonie Route 203, traduit par François Gaudry (Métailié)

La proclamation aura lieu cette année le 26 octobre à la Couple. Une soirée de remise sera organisée (en fonction des conditions sanitaires) le 15 novembre au théâtre de la Pépinière à Paris.

L’année dernière, le jury avait distingué Géraldine Dalban-Moreynas pour son ouvrage On ne meurt pas d’amour publié chez Plon en littérature française, et Sana Krasikov pour son roman Les Patriotes publié chez Albin Michel en littérature étrangère.