Au numéro 19 de la rue du Pont aux Choux, dans le IIIème arrondissement de Paris, la griffe cofondée par Moritz Krueger, directeur artistique des collections, inaugure un nouvel espace le jeudi 4 mai dernier. Dans une rue calme du Haut-Marais, l’esthétique high-tech de la boutique MYKITA offre un contraste attirant avec les petits cafés et les pâtisseries de cette voie étroite.

Une identité singulière

A l’entrée s’étend un miroir du sol au plafond, qui attisera l’oeil curieux des passants. Imaginé par les équipes internes de la marque allemande, ce nouvel espace s’articule autour d’étagères flottantes où sont présentés les nouvelles collections, dont la ligne MYKITA Studio, trois capsules au parti pris mode et futuriste. Un véritable point fort, et véritablement avant-gardiste. Une fois à l’intérieur du magasin, le mur de la nouveauté s’allonge sous la signature du MYKITA Wall. Un mur intégralement blanc typique de l’image de la marque, tenant compte de toutes les collections optiques et solaires, y compris les collaborations avec Bernhard Willhem, Damir Doma et Martin Margiela. L’extérieur de la cloison en pierre se poursuit à mi-chemin, où le sol en béton voit surgir deux tables sur mesure, en acier inoxydable, ainsi que d’autres pièces de mobilier sur une palette de couleurs froides telles que le gris, le bleu, faisant écho à la façade de la boutique.

Le lunetier MYKITA compte aujourd’hui quatorze boutiques dans le monde, notamment à Berlin, Carthagène, Copenhague, Los Angeles, Monterrey, New York, Tokyo, Vienne, Washington, Zermatt et Zurich. Cette nouvelle boutique parisienne s’inscrit tout naturellement dans une stratégie mondiale de développement.

Les collections MYKITA, disponible sur leur e-shop.

SHARE
Rédactrice Actualité Mode