S’il a mis en place des avancées considérables en matière d’activité sous-marine, Jacques-Yves Cousteau n’en était pas moins un être complexe. Une personnalité que Jérôme Salle a souhaité mettre à l’honneur dans son nouveau long-métrage, « L’Odyssée ».

Nous sommes après la seconde guerre mondiale. Jacques-Yves Cousteau vit avec sa femme et ses deux fils dans le sud de la France. L’homme est devenu une personnalité publique et respectée grâce à l’invention d’un scaphandre autonome qui permet de respirer sous l’eau. Ce biopic retrace une grande partie de sa vie, de ses débuts au cinéma, en passant par ses relations avec ses deux fils, mais également avec sa femme. On y retrouve bien évidemment la célèbre Calypso et sa soif de gloire et de découverte, pour laquelle il était prêt à tout sacrifier.

Cousteau, un homme ambigü et complexe

Beaucoup voyaient l’homme plein d’ambition, toujours à l’affut d’une nouvelle découverte sous-marine, mais Cousteau avait également un côté sombre. Ses relations familiales ont toujours été compliquées, notamment avec sa femme, qu’il a trompée sans vergogne durant ses nombreux voyages aux Etats-Unis. Interprétée par Audrey Tautou, la femme du commandant a essuyé les déboires de son mari, l’aimant malgré tout avec force et courage. Dans le rôle de Cousteau, on retrouve l’excellent Lambert Wilson, capable une nouvelle fois de se fondre dans ce personnage ambigü.

Copyright Coco Van Oppens
Copyright Coco Van Oppens

Dans le rôle du plus jeune fils de Jacques-Yves Cousteau, Philippe, on retrouve Pierre Niney. Décidément, l’acteur est dans tous les bons coups en 2016. Après le succès de Five, et le magnifique Frantz, l’ancien pensionnaire de la comédie française entre dans la peau d’un jeune homme qui admire son père. Un sentiment qui va se dissiper au cours du temps, car il va se retrouver motivé par une nouvelle cause, plus importante à ses yeux : l’écologie. C’est d’ailleurs lui qui réussit à sensibiliser son père et à le pousser à prendre en compte cet élément qui deviendra l’une des priorités de Jacques-Yves Cousteau au cours du reste de sa vie.

Autour de ce trio brillant formé par Lambert Wilson, Audrey Tautou et Pierre Niney, on retrouve un joli casting. Benjamin Lavernhe, que l’on a notamment pu voir dans les « Castings » de Pierre Niney pour Canal + joue le rôle de Jean-Michel, le fils ainé du Commandant. Laurent Lucas, Vincent Heneine et Thibault de Montalembert font également partie de la distribution de l’Odyssée.

Copyright Coco Van Oppens
Copyright Coco Van Oppens

Un panorama des fonds marins exceptionnel

Des paysages magnifiques, des plongées hors du commun et des acteurs de classe, voici le cocktail qui permet à Jérôme Salle de nous livrer un joli biopic. On met tout de même un petit peu de temps à rentrer dans le film, qui commence réellement lorsque Philippe fait son retour auprès de son père et prend part aux activités de la Calypso. On note donc peut-être quelques minutes de trop qui rallongent un film malgré tout réussi.

Comme le précis le réalisateur français, son but était de faire un beau film, et son objectif est atteint.

https://www.youtube.com/watch?v=Goy8YMc3KHg

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here