Critique : « Ils sont partout », un film d’Yvan Attal

0
295
ils sont partout

Drôle, intéressant et remarquablement écrit. Le nouveau film d’Yvan Attal, « Ils sont partout », consacré au sujet lourd qu’est l’antisémitisme, a tout pour plaire et attirer les foules en salle.

Yvan, français et juif, parle à son psy de ce qui l’énerve, l’agace : l’antisémitisme, et plus particulièrement les clichés sur la communauté juive. Sous forme de fil rouge, ses propos sont illustrés par des sketches qui tentent de démonter chacun de ces stéréotypes.

Copyright La Petite Reine / David Koskas
Copyright La Petite Reine / David Koskas

Plus ou moins drôles, ces courtes histoires mettent en scène des acteurs de renom comme Benoit Poelvoorde, Valérie Bonneton, Denis Podalydès, Gilles Lellouche et beaucoup d’autres… Ils relatent parfaitement les émotions et le message qu’a souhaité faire passer Yvan Attal. On rit et on en oublie le sujet délicat qui est traité et décortiqué pendant près de deux heures. Le premier sketch, interprété par Valérie Bonneton et Benoit Poelvoorde, est extrêmement bien ficelé et parle à tout le monde, tant la ressemblance (sur certains aspects) avec un certain parti politique français actuel est forte. On découvre également un Yvan Attal plus vrai que nature, qui se dévoile en toute franchise face camera.

Si le casting est prestigieux et le film dans son ensemble remarquablement co-écrit par Yvan Attal et Emilie Fraiche, la portée humoristique des sketches est inégale. Certains sont un ton en dessous, comme celui qui rassemble Dany Boon et Charlotte Gainsbourg sur le thème « Le juif a de l’argent ».

Copyright La Petite Reine - David Koskas
Copyright La Petite Reine – David Koskas

Sûrement l’une des comédies les plus brillantes de l’année, qui surfe sur un thème d’actualité compliqué. Le film est notamment réussi car Yvan Attal va assez loin dans cette critique en se moquant avec finesse de ces aprioris sur les juifs. Peut-être l’un des films les plus aboutis du réalisateur, scénariste et acteur français.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here