L’équipe de Farago et de Canard & Champagne, se lance dans la crêperie contemporaine, et c’est tout à son honneur. Ramenée à une débauche de sucre lors de la chandeleur, à des rares échappées bretonnes ou à des excursions à la fête foraine, la crêpe avait, ces derniers temps, perdu de son succès. Mais ça, c’était avant Candelma ! Installé rue de Seine, dans le quartier latin, ce joli restaurant au design vintage s’est donné la mission de remettre la crêpe au goût du jour en renouant avec les incontournables, mais aussi en cassant ses codes traditionnels.

De l’Atlantique à la Seine

Le cadre est celui d’une taverne contemporaine : plafond bas, tables hautes, tabourets de bois et couleurs bleues qui évoquent la Bretagne. Pourtant, les créateurs de Candelma n’en sont pas originaires. Leur concept a été de s’approprier le savoir-faire breton, tout en s’inspirant des cuisines du monde pour créer de nouvelles saveurs.  Pour eux, « l’image de la crêpe s’est un peu essoufflée : il faut que la crêpe retrouve de son prestige avec des produits de qualité et une carte resserrée autour de quelques recettes ». Les maîtres crêpiers de Candelma utilisent donc de la farine de sarrasin bio, ce qui donne une pâte légère, fine et aromatique – qu’ils garnissent ensuite copieusement. On retrouve dans leurs créations les saveurs du blinis, du naan (« La Namasté » : poulet, amande, chutney de mangue, épinard, sésame…), du Burger (« From the ghetto » : cheddar affiné, bœuf, oignons confits au cidre, oeuf…), du Bagel, ou tout simplement, de la traditionnelle galette (La Complète) pour les plus classiques. Coup de coeur pour « La pêche était bonne » (saumon gravlax, crème d’huître, chèvre Cabecou, graines de sésame, yuzu…) aussi fine par son goût que copieuse dans l’assiette. Le tout, pour un prix tout à fait raisonnable puisqu’il faut compter entre 8 et 13€ pour une crêpe.

Candelma-Galette-01

Comme une crêpe autour du monde

Candelma propose aussi des salades généreuses ou des crêpes veggie, avec la « Too-much-Room » (champignons, pommes de terre, crème à la truffe noire, persil) ou encore la « Soba », garnie de tagliatelles de légumes. Côté dessert, elle relève le défi avec élégance et gourmandise. Compter 8€ pour une gigantesque crêpe garnie de merveilles comme la « Et bim ! » (pommes caramélisées au cidre, glace, caramel beurre salé, amandes effilées, chantilly). Mention spéciale pour la sélection de cidre et pour la découverte du cidre basque : le Kupela. Peu pétillant et peu sucré, il séduit par son goût acidulé et rustique. Du cidre de qualité et des crêpes copieuses, un service rapide et une atmosphère chaleureuse, des prix abordables et des recettes créatives : bienvenue chez Candelma, le nouveau temple de la crêpe à Saint-Germain des Prés.


Infos pratiques :
Candelma / Facebook / Instagram
73 rue de Seine, Paris IV
Ouverture 12h-14h30 / 19h-23h
Formule lunch à 13€ : Crêpe complète OU du moment + bolée de cidre OU limonade maison + crêpe sucre OU nutella OU caramel 

Candelma-Galette-05 Candelma-Salle-01 Candelma-Salle-03 Candelma-Salle-04

PDF24    Send article as PDF   
Un pied à Paris, l'autre à Leipzig, j'explore les territoires de la culture et de l'écriture avec malice. Grand amour pour les chapeaux, les petits-déjeuners, la poésie et les voyages en sac-à-dos. Membre de la confrérie des roux et des passionnés de musique.