Le ministère de la Culture et le ministère de l’Éducation vont lancer le projet « Créations en cours ». Une initiative pour éveiller le jeune public à la création artistique sera mise en place dès janvier.

Mis en oeuvre par la ministre de l’Éducation Najat Vallaud-Belkacem et la ministre de la Culture Audrey Azoulay, le projet « Créations en cours » a pour but de sensibiliser le jeune public à la création artistique. Grâce à une centaine d’artistes en résidence dans 100 écoles françaises, cette initiative permettra à des élèves de CM1, CM2 et 6 ème de créer une oeuvre d’art collective. Une façon ludique d’éveiller les jeunes écoliers au monde artistique et culturel. À travers ce projet, les organisateurs disent avoir aussi pour objectif de favoriser l’accès à la culture des enfants issus de zones rurales et de quartiers défavorisés. Et ce tout en mettant en avant la production d’artistes émergents.

Projet à double enjeux

Ce projet a été défini comme la priorité gouvernementale accordée à la jeunesse. Ce dispositif croise les enjeux de démocratisation culturelle et d’éducation artistique et culturelle. Avec un double objectif. Celui de présence de la culture dans tous les territoires et d’attention portée à l’insertion professionnelle des jeunes artistes. « Nous devons continuer d’ouvrir les portes de la culture à nos enfants, à travers l’école. « Création en cours ». C’est une chance pour les élèves de rencontrer la création et de dialoguer avec les artistes. C’est aussi une mise en lumière de la qualité des formations artistiques françaises. Le talent débordant de nos jeunes architectes, danseurs, auteurs, plasticiens, designers, comédiens, photographes. Et la nécessité d’une présence artistique affirmée à l’école » explique Audrey Azoulay

À terme, l’objectif du gouvernement est de permettre à la moitié des enfants et adolescents de cette tranche d’âge d’avoir accès à une éducation artistique et culturelle en 2017. « Contre 22% en 2011 » nous rappellent les organisateurs. Alors que la France connait une crise identitaire, dû notamment aux récentes attaques terroristes, utiliser la culture comme forme d’éducation pour sa jeunesse ne peut-être qu’une preuve d’espoir. creation-en-cours