A la croisée des univers de France Gall, La Femme et Niagara, Cléa Vincent insuffle un vent d’électro-pop bienvenue dans le paysage musical français. La sortie de son premier album, « Retiens mon désir », est prévue pour le 7 octobre 2016.

Après deux EP remarqués en 2014 : Non mais Oui vol. 1 & 2, Cléa Vincent poursuit son chemin avec le label Midnight Special Records (Laure Briard, Michelle Blades) et croise la route de Raphaël Léger, ancien batteur du groupe Tahiti 80 qui co-compose et arrange avec elle ses nouvelles chansons. Cela donne un mélange d’électro-pop 80s et de chanson française plutôt groovy, prometteur.

Un cocktail d’influences détonnant

Elle a de France Gall la voix de ses débuts : un timbre épuré, le phrasé qui claque et une sonorité brute, presque parlée. Plus mélodique pourtant que La Femme, le chant de Cléa Vincent a l’avantage de ne laisser personne indifférent, et de mettre en valeur des textes de qualité. Son interprétation faussement naïve, sa candeur feinte et son détachement donnent aux chansons de Cléa Vincent une aura particulière.

Dans le clip de Jmy attendais pas, premier extrait de l’album à venir, Cléa ondule et évolue dans un univers décalé, qui mélange images amateurs et brouillages colorés, à la manière d’une vieille VHS des années 90. Un décalage qui retranscrit plutôt bien l’atmosphère de la chanson, entre tube pop-dance disco et chanson d’amour à la Michel Berger. La vidéo est signée Michelle Blades, une artiste également lauréate du festival InRocKs Lab 2016.

https://www.youtube.com/watch?v=u-myJ75U6o0&feature=youtu.be

Retiens mon désir, son premier album

Les fans de Cléa Vincent retrouveront avec plaisir sur son premier album les morceaux Retiens mon désir ou encore Château Perdu, qui rejoignent Jmy attendais pas, Soulevant et Clair-obscur au palmarès des grandes réussites de ce premier opus. A noter aussi la présence d’un bel instrumental, Session, et de ballades un brin plus mélancoliques comme Prends ton sac et Amanda. Achète le moi, avec son texte à la Philippe Katerine, apporte une touche d’humour remarquable.

Retiens mon désir est un album de chanson française frais et pétillant, où l’on retrouve de multiples influences anciennes (Niagara, Kylie Minogue, Etienne Dao) et nouvelles (La Femme, Lockhart). Pourtant, grâce au charme particulier de Cléa, il parvient à conserver une part d’originalité certaine et rafraichissante sur la scène musicale française actuelle. Un album parfait pour faire swinguer vos soirées d’automne, seul ou à plusieurs. La musique de Cléa Vincent se danse sans complexes.

L’album Retiens mon désir est disponible en pré-commande et sortira le 7 octobre 2016. Retrouvez Cléa Vincent en concert le 28 septembre à l’IBoat à Bordeaux (33), le 13 octobre chez Madame Arthur à Paris dans le cadre du MAMA Festival et le 15 octobre au club Coatelan à Plougonven (29).


Page FB

SHARE
Journaliste, curieuse et amoureuse des mots, j'aime partager mes découvertes musicales et artistiques sur la toile.